Getty Images

Samuel Sanchez contrôlé positif à l'hormone de croissance et privé de Vuelta

Sanchez contrôlé positif à l'hormone de croissance et privé de Vuelta
Par Eurosport

Le 17/08/2017 à 15:22Mis à jour Le 17/08/2017 à 16:11

TOUR D'ESPAGNE - Samuel Sanchez ne disputera pas la Vuelta avec la BMC. Le coureur espagnol de 39 ans a été contrôlé positif à l'hormone de croissance lors d'un entraînement la semaine passée et a été suspendu avec effet immédiat par l'UCI, ce jeudi.

Eurosport Player : Regardez toutes les étapes du tour d'Espagne en LIVE

Voir sur Eurosport

Le champion olympique sur route 2008, deuxième du Tour de France 2010, a été contrôlé à l'entraînement le 9 août. L'hormone de croissance, difficilement décelable en raison de sa fenêtre de détection très courte, mais largement utilisé selon les experts, n'a à ce jour été incriminé que dans une vingtaine de cas dans le monde depuis le premier contrôle positif, sur un joueur de rugby à XIII, en 2010.

En attendant les résultats de l'échantillon B...

BMC a annoncé que Sanchez, qui devait partager le rôle de leader avec Tejay van Garderen et Nicolas Roche, était remplacé par le Belge Loïc Vliegen pour le Tour d'Espagne qui s'élance samedi de Nîmes. La formation américaine précise dans son communiqué qu'"aucune sanction supplémentaire ne sera prise tant que les résultats de l'échantillon B n'auront pas été fournis". Le coureur a le droit de demander l’analyse de l’échantillon B et d’y assister, comme le rappelle l'UCI.

0
0