AFP

Avec le trio Froome, Quintana et Contador, la Catalogne aura un parfum de juillet

Avec le trio Froome, Quintana et Contador, la Catalogne aura un parfum de juillet
Par AFP

Mis à jourLe 21/03/2016 à 10:52

Publiéle 20/03/2016 à 11:05

Mis à jourLe 21/03/2016 à 10:52

Publiéle 20/03/2016 à 11:05

Article de AFP

TOUR DE CATALOGNE - Le Tour de Catalogne offre cette année encore un plateau digne des plus grands Tours de la saison avec notamment Chris Froome, vainqueur sortant du Tour de France, mais aussi Nairo Quintana et Alberto Contador. L'occasion pour les cadors du plateau de se jauger ou de faire leur reprise sur le sol européen.

Presque tous les grands sont là: le Tour de Catalogne, qui s'élance lundi de Calella (Espagne), bénéficie d'un plateau de choix qui mettra aux prises la plupart des prétendants au prochain Tour de France, en juillet, dont un trio royal Froome-Contador-Quintana.

Si tôt dans la saison et avec des états de forme disparates, les sept jours de course programmés de lundi à dimanche ne devraient certes pas permettre de tirer des conclusions définitives en vue de la Grande Boucle. Mais la 96e édition de la "Volta" catalane peut donner à chacun l'occasion de se jauger et d'évaluer la concurrence, ce qui explique que toutes les équipes aient choisi d'y aligner leurs meilleurs coureurs. Alberto Contador (Tinkoff) le reconnaît :

" Il n'y a peut-être qu'au Tour de France que le niveau de la participation est similaire. Il est très élevé."

L'Espagnol, 2e de Paris-Nice la semaine dernière après avoir tenté de dynamiter la course jusqu'au bout, a souffert d'un rhume ces derniers jours et risque de ne pas être à son maximum en début de semaine.

Le trio magique mais aussi les plus gros outsiders seront là

Face à lui, Chris Froome (Sky) et Nairo Quintana (Movistar) pourraient aussi manquer de repères pour leur toute première course de l'année en Europe après avoir débuté respectivement en Australie et en Argentine. Ces trois-là auront l'opportunité de s'expliquer lors des deux arrivées au sommet de la semaine, mercredi sur les pentes de La Molina ou bien jeudi lors de l'ascension finale vers Port Ainé.

Outre ce trio, le reste du plateau fait aussi saliver: le Britannique Geraint Thomas (Sky), récent vainqueur de Paris-Nice, l'Italien Fabio Aru (Astana), lauréat du Tour d'Espagne 2015, l'Australien Richie Porte, tenant du titre en Catalogne, l'Américain Tejay van Garderen (BMC), le Français Romain Bardet (Ag2r-La Mondiale), l'Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha), le Colombien Johan Esteban Chaves (Orica)...

A noter aussi le retour attendu à la compétition de Warren Barguil (Giant-Alpecin), qui marque la fin du calvaire pour le Français, victime avec plusieurs équipiers d'un grave accident de la circulation à l'entraînement en janvier.

Le programme

  • Lundi 21 mars, 1re étape: Calella - Calella (175,8 km)
  • Mardi 22 mars, 2e étape: Mataró - Olot (178,7 km)
  • Mercredi 23 mars, 3e étape: Gérone - La Molina/Alp (172,1 km)
  • Jeudi 24 mars, 4e étape: Bagà - Port Ainé (172,2 km)
  • Vendredi 25 mars, 5e étape: Rialp - Valls (187,2 km)
  • Samedi 26 mars, 6e étape: Sant Joan Despí - Vilanova i la Geltrú (197,2 km)
  • Dimanche 27 mars, 7e et dernière étape: Barcelone - Barcelone (136,4 km)

Les équipes et principaux engagés

BMC (Porte, Gilbert, Van Garderen), Movistar (N.Quintana), Katusha (J.Rodriguez, Zakarin), Sky (Froome, G.Thomas, Poels), Etixx (D.Martin), Astana (Aru), Tinkoff (Contador), Orica (Chaves, Gerrans), Lotto-Soudal (Valls), Giant-Alpecin (Dumoulin, Barguil), Ag2r-La Mondiale (Pozzovivo, Bardet), Lampre-Merida (Meintjes), Trek-Segafredo (Hesjedal), Lotto-Jumbo (Gesink, Kelderman), FDJ, Cannondale (Uran, Talansky), IAM (Frank), Dimension Data, Caja Rural, Cofidis (Bouhanni), CCC-Sprandi, Roompot-Oranje, Verva-ActiveJet, Wanty-Groupe Gobert.

0 commentaire
Vous lisez :