Getty Images

Julian Alaphilippe forfait pour le Tour de France

Pas de Grande Boucle pour Alaphilippe
Par AFP

Le 10/05/2017 à 19:08

Opéré d'un genou mercredi, Julian Alaphilippe (Quick-Step) est d'ores et déjà forfait pour le prochain Tour de France, a révélé son équipe, mercredi.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Julian Alaphilippe, qui a été opéré à un genou mercredi en Belgique, doit renoncer au prochain Tour de France, a annoncé son équipe Quick-Step. Vainqueur d'une étape de Paris-Nice puis troisième de Milan-Sanremo en mars, le coureur de Montluçon n'a plus couru depuis son abandon dans la cinquième étape du Tour du Pays Basque, le 7 avril.

Le premier traitement médical n'a pas donné les résultats espérés et le staff médical de sa formation a décidé d'une intervention chirurgicale, réalisée mercredi à Herentals (Belgique).

" Je ne peux dire combien je suis triste"

"Julian aura besoin de deux semaines de repos complet avant de commencer sa rééducation mais ce sera seulement après deux semaines supplémentaires qu'il va recommencer à s'entraîner sur son vélo. En conséquence, il ne courra pas le Tour de France (du 1er au 23 juillet)", a précisé l'équipe belge à propos du jeune coureur français, âgé de 24 ans.

"Je ne peux dire combien je suis triste, il n'y a vraiment pas de mots, a réagi Alaphilippe, cité par son équipe. Le Tour de France était mon objectif principal de l'année. Après avoir déjà été obligé de renoncer aux classiques ardennaises, c'est très décevant". "Heureusement, la saison est encore longue et j'espère rebondir", a ajouté l'Auvergnat qui, faute de Tour de France, pourrait se donner pour grand objectif le Championnat du monde en septembre à Bergen (Norvège).

L'an dernier, Alaphilippe, l'un des meilleurs puncheurs du peloton actuel (2e de la Flèche Wallonne 2015 et 2016 notamment), avait fait des débuts remarqués dans le Tour de France même s'il était passé à plusieurs reprises à côté de la victoire d'étape. Tout comme dans la course sur route des JO de Rio, qu'il avait terminée au pied du podium (4e).

Dan Martin, Julian Alaphilippe et Alberto Contador.

Dan Martin, Julian Alaphilippe et Alberto Contador.AFP

0
0