AFP

Prudhomme : "L'hiver est rude pour les anciens vainqueurs du Tour"

Prudhomme : "L'hiver est rude pour les anciens vainqueurs du Tour"
Par AFP

Le 07/02/2017 à 15:17

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, a rendu hommage mardi à Roger Walkowiak, décédé mardi et qui était le plus vieuxc vainqueur du Tour encore en vie après la disparition de Ferdi Kubler au mois de décembre."

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le Tour de France, par la voix de son directeur Christian Prudhomme, a salué mardi la mémoire de Roger Walkowiak, le vainqueur de l'édition 1956 qui est décédé à l'âge de 89 ans.

"L'hiver est rude pour les anciens vainqueurs du Tour", a déclaré à l'AFP Christian Prudhomme en rappelant la récente disparition, fin décembre, à l'âge de 97 ans, du Suisse Ferdi Kubler, qui avait gagné le Tour 1950.

Le directeur du Tour avait été frappé par "la sensibilité et l'émotivité" de Roger Walkowiak lors de sa venue à l'arrivée de l'étape de Montluçon en 2008: "Il pleurait quand il évoquait le Tour 1956. Il avait gagné ce Tour à une époque dominée par les Français, entre les deux monstres sacrés que sont Louison Bobet et Jacques Anquetil. C'était le candidat surprise et il avait souffert de cette image."

"Un Tour à la Walko, cela voulait dire un scénario fou, débridé. C'est peut-être ce dont on rêverait aujourd'hui", a ajouté Christian Prudhomme. Roger Walkowiak avait gagné à Paris avec 1 minute et 25 secondesd'avance sur Gilbert Bauvin, leader de l'équipe de France, après avoir bénéficié d'une échappée-fleuve d'une trentaine de coureurs dans la 5e étape bouclée avec près de 20 minutes d'avance.

0
0