AFP

Van Rensburg prive Astana d'une semaine parfaite

Van Rensburg prive Astana d'une semaine parfaite

Mis à jourLe 02/03/2016 à 16:49

Publiéle 02/03/2016 à 13:46

Mis à jourLe 02/03/2016 à 16:49

Publiéle 02/03/2016 à 13:46

Article de Benoît Vittek

TOUR DE LANGKAWI - Reinardt Janse van Rensburg (Dimension Data) a profité d'un incident de Miguel Angel Lopez (Astana) pour remporter le Tour de Langkawi mercredi. Privée du succès final, la formation kazakhe repart tout de même avec cinq victoires d'étape.

"On est passé à ça de la semaine parfaite", râle Dmitri Sedoun, le pouce et l'index écartés de deux centimètres. Le directeur sportif d'Astana est frustré de l'issue du Tour de Langkawi, remporté par le Sud-Africain Reinardt Janse van Rensburg (Dimension Data) après huit jours de course, mais il n'a rien à reprocher à ses coureurs : "On a fait exactement ce qu'il fallait." Et ça s'est vu sur les podiums de l'épreuve malaisienne : troisième du classement général, Miguel Angel Lopez a remporté l'étape-reine et Andrea Guardini a ajouté quatre bouquets à son impressionnante collection de victoires au Langkawi (22).

Il a fallu un accrochage dans le final de la sixième étape pour priver Lopez d'un premier succès sur une course par étapes à 22 ans. Percuté par un rival à six kilomètres de l'arrivée, le jeune Colombien a dû changer de roue. Lancé à la poursuite du peloton, il a perdu 35 secondes, victime, selon son équipe d'une manoeuvre dangereuse de la voiture de course de Dimension Data. Le jury des commissaires s'est contenté d'infliger une amende à l'équipe sud-africaine et c'est bien Van Rensburg qui a triomphé mercredi à Malacca, devant Daniel Jaramillo (United HealtchCare) et Lopez.

0 commentaire
Vous lisez :