Eurosport
 WTCC : Circuit Paul RicardRegarder 
 
 

Course en ligne - Messieurs

Tour de Lombardie - Finale 1 - Samedi 29 Septembre 2012
 
 
251 km0 km20406080100120140160180200220251 km
  • Samuel Sánchez

    S. Sánchez
    Euskaltel
    Espagne

  • Joaquim Rodríguez

    J. Rodríguez
    Katyusha
    Espagne

  • Rigoberto Urán

    R. Urán
    Team Sky
    Colombie

Vitesse moyenne 38km/h
 
 
 
 
  Le Direct  Classement  Réactions
Temps forts 
 
cliquez ici pour rafraichir 
 

Rigoberto Uran aussi a déjà connu le podium du Tour de Lombardie (2008).

 

Samuel Sanchez avait déjà fini deux fois deuxième de l'épreuve (2006, derrière Bettini, et 2009, derrière Gilbert).

 

C'est la première victoire espagnole sur le Tour de Lombardie.

 

Joaquim Rodriguez fait coup double, en s'assurant la victoire finale dans le World Tour avec ce succès.

0km

Samuel Sanchez règle le sprint des poursuivants devant Rigoberto Uran. Mauro Santambrogio et Sergio Henao suivent.

0km

Victoire de Joaquim Rodriguez !

Joaquim Purito Rodríguez Giro
1km

Dix secondes d'avance dans le dernier kilomètre...

1,3km

Contre de Zaugg, qui espère toujours signer le doublé sur le Tour de Lombardie (lui qui n'a levé les bras qu'une seule fois dans sa carrière !).

2km

Franco Pellizotti, Samuel Sanchez, Giovanni Visconti... De nouveaux arrivants dans le groupe de poursuite, mais Rodriguez s'envole !

3km

Joaquim Rodriguez arrive sur le plat qui va le mener vers l'arrivée à Lecco.

4,4km

Mauro Santambrogio prend la poursuite à son compte. L'Italien peut-il suppléer son leader Philippe Gilbert ?

4,8km

Signe qu'on ne va pas assez vite dans le groupe de poursuite, on continue de revenir derrière. Mollema et Kessiakoff sont revenus.

5km

Joaquim Rodriguez pousse son avance à dix secondes.

6,5km

Sept secondes d'avance pour Joaquim Rodriguez !

7km

Sergio Henao roule pour Rigoberto Uran. Oliver Zaugg, vainqueur sortant, est revenus ur le groupe de poursuite.

7,5km

Alberto Contador, Sergio Henao, Rigoberto Uran, Mauro Santambrogio et Nairo Quintana en poursuite.

8km

Les différentes chutes qui ont émaillé la journée vont-elles réfréner les ardeurs des coureurs dans la descente ?

9km

Joaquim Rodriguez est dans la descente. Un coureur Sky (Heano ou Uran ?) et Alberto Contador sont à sa poursuite.

9,8km

Comme à son habitude, Purito a attendu le moment opportun pour placer son accélération sur les pentes les plus difficiles. Il s'apprête à plonger dans la descente vers Lecco !

10km

Attaque de Joaquim Rodriguez !

10,8km

Alexander Kolobnev et Gorka Verdugo sont repris à leur tour. Les pentes les plus dures arrivent au moment où la pluie redouble d'intensité à Lecco.

11km

Le duo de tête a pris une cinquantaine de mètres d'avance. Ryder Hesjedal (Garmin) assure la poursuite dans le peloton.

11,3km

Verdugo et Kolobnev ont lâché Marcato. L'Italien est même repris par le peloton, emmené par Hesjedal, alors que Rabottini tente de sortir !

11,5km

Alexandre Kolobnev, équipier de Joaquim Rodriguez, sort en poursuite.

12km

Marco Marcato est le premier à sortir sa chance. Il est rejoint par Gorka Verdugo à l'avant de la course.

12,8km

C'est parti pour la salita di Ello (3,25 km à 7,4%), courte mais à la difficulté croissante. Les pentes sont autour de 6% au pied pour atteindre 15% vers le sommet !

13,5km

Rui Costa est repris sous l'effort conjugé de la Sky et des Lampre.

17km

Les Sky s'organisent également avec Henao et Uran, vainqueur jeudi du Tour du Piémont. Les Euskaltel sont au nombre de quatre, avec notamment Samuel Sanchez et Igor Anton. Tout le monde se tient prêt pour la dernière difficulté du jour.

18km

Toujours un Katusha (Moreno) pour emmener le peloton, avec un Astana, Nairo Quintana (Movistar) et deux Liquigas dans la roue. Les Lampre sont vigilants autour de Damiano Cunego, triple vainqueur de l'épreuve (2004, 2007 et 2008).

21km

Rui Costa a réussi à prendre une vingtaine de secondes au peloton.

23km

Le peloton ne laisse aucune liberté à Mikel Nieve, qui coupe son effort sur les bords du lac de Côme.

25km

Au tour de Mikel Nieve (Euskaltel) de sortir du peloton. Le coureur basque espère rejoindre Rui Costa pour former un duo très compétitif à l'avant de la course.

26km

L'ECHAPPE : Onzième des Mondiaux, en vue à Plouay (2e) et au Canada, Rui Costa est en forme. Un peu plus tôt dans la saison, il a remporté le Tour de Suisse.

Rui Costa Switzerland
28km

Accélération de Rui Costa (Movistar) ! Le Portugais, très en verve dans cette fin de saison choisit d'anticiper la dernière difficulté du jour. La Movistar peut également compter sur un autre coureur capable de s'illustrer sur ce parcours, le Colombien Nairo Quintana, capable de grimper le mur de Sormano avec les meilleurs. A suivre également le champion d'Italie Giovanni Visconti, qui risque toutefois de buter sur la dernière difficulté.

rui costa
29km

Ivan Basso contrôle le rythme dans le groupe de tête. Vincenzo Nibali revient dans le sillage de la voiture Liquigas.

30,5km

Guère plus de chance pour Kevin De Weert, qui tombe à son tour. Lui aussi peut repartir, devant le peloton, mais il se relève et attend les poursuivants.

32km

Nouvelle chute en descente. Vincenzo Nibali (Liquigas) et Paolo Tiralongo (Astana) ont glissé dans un virage. Les deux peuvent repartir mais ils ont perdu du temps.

2011 Vincenzo Nibali Liquigas
34km

Alberto Losada avait visiblement gardé des forces pour épauler son leader Joaquim Rodriguez. Il continue d'emmener le peloton et a réduit l'écart à moins de 20".

2012 Alberto Losada
40km

Statu quo entre les favoris sur les pentes de la Madonna del Ghisallo. Ils devraient se disputer la victoire sur la salita di Ello, où Oliver Zaugg avait construit son succès l'an dernier. Le pied de cette ascension est à 14 km de l'arrivée et la descente mène jusqu'aux trois dernières bornes.

2011 Tour de Lombardie Oliver Zaugg
46km

L'effort de Kevin De Weert est salué par les cloches de la Madonna del Ghisallo, comme le veut la tradition. Le Belge s'est construit une avance de 30" sur un peloton de 36 coureurs.

49km

Kevin De Weert insiste à l'avant de la course. Le grimpeur belge s'est distingué le mois dernier sur le Tour d'Espagne, en prenant la troisième place à la Bola del Mundo. Parti dans l'échappée du jour, il n'avait pu résister à Denis Menchov et Richie Porte.

2012 vuelta bola del mundo kevin de weert
51km

Les pentes de la Madonna del Ghisallo font leur effet. Diego Ulissi et Daniel Martin (2e l'an dernier) sont en difficulté. Daniel Moreno grimace.

51,5km

Fin de l'aventure pour Romain Bardet, repris par le peloton après 30 kilomètres d'effort solitaire à l'avant de la course. Le jeune Français s'était déjà signalé de la sorte sur l'Amstel Gold Race au printemps.

52km

Romain Bardet est sur le point d'être repris par le peloton, qui a déjà avalé De Weert. Le coureur français n'a plus qu'une quinzaine de secondes d'avance.

53km

Interrogé par la Rai dans sa voiture, le directeur sportif de la BMC, John Lelangue, donne des nouvelles de Philippe Gilbert : "Plus de peur que de mal pour Philippe. Il a des brûlures, des petites coupures mais rien de cassé."

54,5km

Kevin De Weert (Omega) en remet une. Katusha assume la poursuite.

55km

Beaucoup de coureurs ont voulu accompagné l'entreprise de Ryder Hesjedal, et personne n'est parvenu à sortir. En revanche, cette accélération a réduit l'avance de Bardet à 45".

56km

Romain Bardet attaque la Madonna del Ghisallo (8,6 km à 6,2%), qui offre ses pentes les plus sévères (14%) très rapidement, avant un replat après quatre kilomètres d'ascension. La route se cabre à nouveau pour les deux derniers kilomètres jusqu'au sommet.

57km

Ryder Hesjedal (Garmin) tente de sortir en contre.

2012 Tour d'Italie Hesjedal
59km

Autre enjeu de cette épreuve : la place de numéro un mondial à la fin de la saison. Bradley Wiggins (601 pts) mène le bal, mais il est talonné par Joaquim Rodriguez (592). Si Purito finit dans les neuf premiers, il repassera devant. Sinon, le grimpeur catalan envisageait un temps de pousser jusqu'au Tour de Pékin, dernière épreuve du calendrier World Tour.

rodriguez katyusha
63km

Encore sept kilomètres de plat, et les coureurs attaqueront l'ascension de la Madonna del Ghisallo, haut-lieu du cyclisme italien et point clef du Tour de Lombardie.

66km

Romain Bardet a fait un bel effort pour parvenir à basculer avec un peu d'avance (15") au sommet du Sormano et reprendre du champ dans la descente. Son dernier compagnon, Alberto Losada, en est pour sa part réduit à faire le rythme dans le peloton.

67km

Deux équipiers de Vincenzo Nibali (Liquigas) prennent tranquillement les commandes du peloton, désormais pointé à 1' de Romain Bardet, seul en tête.

68km

Nouvelle chute d'un coureur capable de jouer sa carte aujourd'hui. Daniel Moreno (Katusha), lieutenant de Joaquim Rodriguez, s'est laissé piéger dans un virage. Il peut repartir.

69km

Philippe Gilbert a abandonné ! Le champion du monde est monté dans la voiture de son directeur sportif.

70km

Dans le groupe Contador, on évite de prendre des risques. Plusieurs coureurs reviennent de l'arrière et Romain Bardet reprend un peu de champ.

72km

Philippe Gilbert aussi a chuté dans la descente ! Il doit changer de monture avant de repartir, comme Ballan, dont le vélo est en piteux état.

74km

Chute dans la descente : Alessandro Ballan et Luca Paolini sont à l'arrêt.

75km

Comme Contador l'avait annoncé, la montée a permis de faire des différences et la descente, sous la pluie, est difficile. Philippe Gilbert va-t-il parvenir à revenir ?

77km

Frayeur pour Romain Bardet, qui doit déchausser pour resserrer sa trajectoire et éviter de filer dans la glissière de sécurité. La chaussée est très humide.

80km

Les coureurs ont mis un peu plus de 9 pour pour parcourir les 1,920 km du muro di Sormano. Meilleur temps pour le groupe emmené par Joaquim Rodriguez : 9'02.

81km

Le mur de Sormano n'a pas failli à sa légende, provoquant un écrémage conséquent en l'espace de deux kilomètres ! Les coureurs franchissent le sommet éparpillés, et le champion du monde Philippe Gilbert a cédé une vingtaine de secondes; Il est avec Igor Anton (Euskaltel), Ivan Basso (Liquigas) et Franco Pellizotti (Androni).

82km

Romain Bardet franchit le sommet seul. Suit Alberto Losada, puis un groupe de sept coureurs : Joaquim Rodriguez (Katusha), Vincenzo Nibali (Liquigas), Rigoberto Uran et Sergio Heano (Sky), Nairo Quintana (Movistar), Alberto Contador (Saxo Bank) et Bauke Mollema (Rabobank).

82,3km

Il manque Philippe Gilbert dans le groupe de poursuivants. Joaquim Rodriguez insiste sur les pentes les plus sévères pour distancer le champion du monde !

82,5km

Ecart ramené à 22". Joaquim Rodriguez fait le train avec Vicnenzo Nibali dans la roue.

82,7km

Les hommes de tête son désormais sur le passage le plus difficile du mur de Sormano, à près de 27% ! Romain Bardet continue d'emmener.

83km

Amets Txurruka est repris. Le duo Baret-Losada a 30" d'avance sur un groupe d'une quinzaine d'hommes forts.

83km

Vincenzo Nibali accélère dans le peloton, suivi par Contador, Rodriguez, Mollema, et le reste des meilleurs !

83,4km

Romain Bardet a pris les commandes devant. Morabito et Salerno cèdent quelques mètres, Losada se cale dans la roue.

83,5km

Amets Txurruka est déjà revenu à moins de 20" de la tête de la course.

84km

Plus que quatre hommes en tête pour attaquer le Mur : Alberto Losada, Cristiano Salerno, Romain Bardet et Steve Morabito.

85km

Amets Txurruka (Euskaltel) accélère dans la Colma de Sormano. Derrière, ce sont les BMC qui roulent pour Philippe Gilbert, en deuxième position du peloton avec son maillot arc-en-ciel.

89km

Le mur de Sormano, ce n'est pas dur, c'est super dur! Et la descente est compliquée aussi." Pour Alberto Contador, "un groupe de 10-15 coureurs peut faire la différence sur cette montée, et ce serait alors terminé pour tout le monde derrière." Vainqueur de Milan-Turin, le grimpeur espagnol est sur une bonne lancée. Mais il ne s'attendait pas à avoir de si bonnes jambes après les Mondiaux. Où en sera-t-il aujourd'hui ?

2012 Vuelta Alberto Contador Saxo Bank
93km

On cherche à se replacer dans le peloton avant le mur de Sormano, qui concentre toutes les attentions.

99km

Les coureurs attaquant la Colma di Sormano, qui vaut surtout pour ses deux derniers kilomètres, le Muro di Sormano, magnifié par la description qu'en fait Gino Bartali : "un non-grimpeur n'a pas le choix. Il doit arriver au pied du Mur avec au moins dix minutes d'avance, pour que s'il monte à pied, prenant un quart d'heure de plus que les autres, il arrive au sommet avec cinq ou six minutes de retard, et conserve de l'espoir."

102km

Nouvel écart : 2'40 d'avance pour les dix échappés.

108km

Un nouveau grand espoir du cyclisme mondial s'est immiscé à l'avant de la course en la personne de Tom Jelte Slagter, en vue sur le Tour d'Italie et le Grand Prix de Québec cette saison.

Tom Slagter
109km

A nouveau dix hommes en tête de la course : Emanuele Sella (Androni), Alberto Losada (Katusha), Esteban Chaves (Coldeportes), Romain Bardet (AG2R), Cristiano Salerno (Liquigas), Nicki Sorensen (Saxo Bank), Steve Morabito (BMC), Andriy Grivko (Astana), Stefano Locatelli (Colnago) et Tom Jetle Slagter (Rabobank).

111km

Les Sky et Garmin en remettent un petit coup, écart ramené à 3'15. Devant, les trois échappés ont également accéléré alors que leurs anciens compagnons s'étaient rapprochés.

114km

L'ECHAPPEE : Vainqueur du Tour de l'Avenir en 2011, Esteban Chaves fait partie de cette nouvelle génération de grimpeurs colombiens venus conquérir l'Europe. Il s'est installé en Italie dans le cadre du projet Colombia-Coldeportes et, après un premier temps d'adaptation, réalise une belle deuxième moitié de saison. Ces deux dernières semaines, il a fini 5e du Memorial Marco Pantani, 6e des championnats du monde espoir, et un peu coincé sur Milan-Turin (17e).

Johan Esteban Chaves
115km

L'ECHAPPEE : Longtemps équipier d'Alejandro Valverde à la Caisse d'Epargne, Alberto Losada a suivi Joaquim Rodriguez à la Katusha, où il a continué à tenir le même rôle, celui d'un équipier précieux pour accomapgner son leader dans la montagne.

2012 Alberto Losada
116km

L'ECHAPPEE : Bon grimpeur, Emanuele Sella s'est subitement révélé sur le Tour d'Italie 2008 (6e, 3 étapes, meilleur grimpeur), dominant la course de la tête et des épaules lors de la traversée des Dolomites. Deux mois plus tard, il faisait l'objet d'un contrôle positif à l'EPO Cera hors compétition. Suspendu un an, il a repris la compétition en 2009 et signé quelques belles prestations sur le circuit italien.

119km

L'échappée attaque désormais le Colle Brianza (4 km à 6%). Cette difficulté, qui n'est pas abordée par son versant le plus pentu, n'est aps de nature à effrayer els trois bons grimpeurs qu'on retrouve à l'avant de la course.

125km

Signe que le peloton a réduit l'allure, les trois hommes de tête comptent désormais 4'30 d'avance en tête de la course.

131km

Philippe Gilbert s'attend à vivre "un jour spécial" pour sa première en tant que champion du monde. Pour le Belge, ce n'est pas dans le mur de Sormano, qui arrive "trop tôt dans la course", que la décision va se faire. Mais il espère profiter de la pluie, notamment dans la plongée vers Lecco : "c'est une bonne chose pour moi. Je suis à l'aise dans les descentes et j'ai de bons pneus pour la course."

2012 Tour de Lombardie Philippe Gilbert
136km

Le peloton semble enfin enclin à ralentir le rythme avant d'attaquer le Colle Brianza, deuxième difficulté du jour (4 km à 6%).

142km

Les hommes de tête n'ont que 1'15" d'avance. Le peloton va-t-il finir par lever le pied ?

146km

Le groupe de tête explose. Emanuele Sella (Androni), Johan Esteban Chaves (Coldeportes) et Alberto Losada (Katusha) sont à l'avant de la course.

149km

Le froid et la pluie continuent d'accompagner les coureurs dans une atmosphère très sombre. Ces conditions devraient persister jusque sur la ligne d'arrivée, où une température de 19°C est attendue vers 17h.

154km

Le départ de la course a été donné par Felice Gimondi, grand champion italien des années 60 et 70, double vainqueur du Tour de Lombardie (1966 et 1973) et qui fête aujourd'hui ses 70 ans.

2012 Tour de Lombardie Felice Gimondi Depart
157km

Si le Belge est favori de cette course, il devra composer avec plusieurs coureurs en forme, parmi lesquels Rigoberto Uran et Alberto Contador, respectivement vainqueurs sur le Tour du Piémont et Milan-Turin cette semaine. A suivre également : Joaquim Rodriguez, Vincenzo Nibali, Simon Gerrans ou encore Alexandre Kolobnev.

159km

Philippe Gilbert, à quelques instants du départ de sa première course avec le maillot arc-en-ciel sur le dos.

2012 Tour de Lombardie Philippe Gilbert
164km

Les coureurs affrontent les passages les plus difficiles du Valico di Valcava. Les Sky continuent de rouler pour Rigoberto Uran et ramènent l'écart sous les deux minutes.

166km

Vainqueur d'étape sur le Tour de l'Avenir 2011 et grand espoir du cyclisme français, Romain Bardet (21 ans) retrouve dans cette échappée deux jeunes talents de la même génération avec le Colombien Chaves Rubio (22 ans) et l'Italien Locatelli (23 ans).

2012 romain bardet
172km

Les coureurs sont dans le Valico di Valcava, avec une avance ramenée à 2'10 par les efforts conjoints du Team Sky et des Garmin.

Uran Sky Vuelta a Catalunya 2012
176km

L'avance des échappés grimpe légèrement, à près de 3'...

180km

Les onze coureurs de tête ne parviennent aps à accroître leur avance sur le peloton. Ils vont bientôt attaquer la première difficulté du jour, le Valico di Valcava (12 km à 8%), véritable col où la course devrait se redessiner.

184km

Parmi les hommes de tête, Stefano Locatelli s'est illustré sur Milan-Turin (17e) et le Tour du Piémont (13e) en milieu de semaine. L'Italien est en forme.

187km

Les onze hommes de tête ont pris 2'30" sur le peloton.

189km

Dix hommes ont pris les commandes de la course sous l'impulsion d'Emanuele Sella (Androni) : Federico Rochetti (Utensilnord), Julien Berard et Romain Bardet (AG2R), Cristiano Salerno (Liquigas), Johan Esteban Chaves (Coldeportes), Nicki Sorensen (Saxo Bank), Steve Morabito (BMC), Alberto Losada (Katusha) et Stefano Locatelli (Colanago). Andriy Grivko (Astana) les accompagne.

CYLING Emanuele Sella in action at the Settimana Coppi e Bartali on March 23
193km

Le mur de Sormano fait son grand retour sur le Tour de Lombardie, après cinquante ans d'absence. Ses 16% de moyenne (passage à plus de 25%) sur près de deux kilomètres suffiront-ils à créer une course de mouvement avant la Madonna del Ghisallo (8,6 km à 6,2% de moyenne, avec un replat) ?

2012 Giro di Lombardia Muro di Sormano
194km

Cinq difficultés majeures vont se dresser sur la route des coureurs avant l'arrivée à Lecco : le Valico di Valcava (sommet au km 90,5), le Colle Brianza (km 135), le Colma di Sormano (km 169), la Madonna del Ghisallo (km 205) et le Villa Vergano (km 241,5). Au sommet de la dernière ascension de la journée, il restera 7 kilomètres de descente et un 3 de plat jusqu'à l'arrivée sur le bord du lac de Côme.

2012 Giro di Lombardia
201km

Les échappés poursuivent à l'avant de la course. Derrirèe, le peloton reste agité. Philippe Gilbert et Alberto Contador sont vigilants dans les premières positions du groupe principal.

205km

L'avance des trois hommes de tête atteint la minute.

208km

Un peloton de 199 coureurs était attendu au départ mais plusieurs coureurs ont manqué à l'appel. Alejandro Valverde (Movistar), grippé, a déclaré forfait. Egalement absents ce matin à Bergame : Juan Manuel Garate (Rabobank) et Ben Hermans (RadioShack). "Nuit interminable avec diarrhée et vomissements", a expliqué sur Twitter le coureur espagnol.

Alejandro Valverde movistar vuelta
212km

Nouvelles attaques dans le peloton. Yaroslav Popovych (RadioShack), Andriy Grivko (Astana) et Stefan Denifl (Vacansoleil) prennent une trentaine de secondes d'avance.

215km

Principale attraction au départ, le champion du monde Philippe Gilbert participe à sa première course depuis la conquête de son titre à Valkenburg, le week-end dernier. Le Belge a bien envisagé d'étrenner son maillot arc-en-ciel sur le Tour de Piémont mais il a préféré se préserver pour le Tour de Lombardie, qu'il a déjà accroché deux fois à son palmarès (2009 et 2010).

2012 Mondiaux Philippe Gilbert
220km

Tout le monde s'est regroupé. Certains courageux tentent bien de prendre les devants, sans succès pour l'instant après une trentaine de kilomètres de course.

230km

La pluie vient animer le début de course, disputé à allure importante. Après avoir gravi le colle dei Pasta, première difficulté modérée de la journée, le peloton s'est coupé en deux dans la descente. Le maillot arc-en-ciel de Philippe Gilbert est bien à l'avant.

11h18

Les coureurs se sont élancés de Bergame peu après 10h30. Ils doivent parcourir 251 km pour rejoindre Lecco, sur les bords du lac de Côme. Arrivée prévue entre 16h50 et 17h35.

11h15

Bonjour et bienvenue sur notre site pour suivre en direct la 106e édition du Tour de Lombardie, dernière classique du calendrier World Tour 2012, qui se concluera dans deux semaines avec le Tour de Pékin.

2012 Tour de France Gilbert
 
 
 

Résultats Tour de Lombardie - Course en ligne - Messieurs

CoureurEquipesTempsDiff
1Joaquim Rodríguez  (ESP) Katyusha  6:36:27   
2Samuel Sánchez  (ESP) Euskaltel  +9   
3Rigoberto Urán  (COL) Team Sky  +9   
4Mauro Santambrogio  (ITA) BMC Racing  +9   
5Sergio Henao  (COL) Team Sky  +9   
6Ryder Hesjedal  (CAN) Garmin  +9   
7Bauke Mollema  (NED) Belkin  +9   
8Oliver Zaugg  (SUI) Trek  +9   
9Alberto Contador  (ESP) Tinkoff - Saxo  +9   
10Fredrik Kessiakoff  (SWE) Astana  +9   
11Nairo Quintana  (COL) Movistar  +9   
12Franco Pellizotti  (ITA) Androni Giocattoli  +9   
13Damiano Cunego  (ITA) Lampre  +35   
14Alexandr Kolobnev  (RUS) Katyusha  +57   
15Simon Clarke  (AUS) Orica  +57   
16Daniel Martin  (IRL) Garmin  +1:23   
17Greg Van Avermaet  (BEL) BMC Racing  +1:25   
18Jean Christophe Péraud  (FRA) AG2R  +1:25   
19Matteo Rabottini  (ITA) Vini Fantini  +1:25   
20Danilo Di Luca  (ITA) Acqua & Sapone  +1:25   
21Fabio Duarte  (COL) Colombia  +1:25   
22Tomasz Marczynski  (POL) Vacansoleil  +1:25   
23Miguel Ángel Rubiano  (COL) Androni Giocattoli  +1:25   
24Carlos Betancur  (COL) Acqua & Sapone  +1:25   
25Winner Anacona  (COL) Lampre  +1:25   
26Vincenzo Nibali  (ITA) Cannondale  +1:30   
27Gorka Verdugo  (ESP) Euskaltel  +1:30   
28Ivan Basso  (ITA) Cannondale  +1:50   
29Romain Bardet  (FRA) AG2R  +2:10   
30Dario Cataldo  (ITA) Omega Pharma - Quick-Step  +2:14   
31Jan Bakelants  (BEL) Trek  +2:26   
32Mikel Nieve  (ESP) Euskaltel  +2:38   
33Paolo Tiralongo  (ITA) Astana  +3:00   
34Rinaldo Nocentini  (ITA) AG2R  +3:03   
35Marco Marcato  (ITA) Vacansoleil  +3:03   
36Igor Antón  (ESP) Euskaltel  +4:07   
37Lars Petter Nordhaug  (NOR) Team Sky  +4:07   
38Rui Costa  (POR) Movistar  +4:07   
39Laurens ten Dam  (NED) Belkin  +4:09   
40Manuele Mori  (ITA) Lampre  +5:06   
41Diego Ulissi  (ITA) Lampre  +5:06   
42Bruno Pires  (POR) Tinkoff - Saxo  +7:29   
43Nicki Sørensen  (DEN) Tinkoff - Saxo  +7:29   
44Sérgio Paulinho  (POR) Tinkoff - Saxo  +7:29   
45Chris Sørensen  (DEN) Tinkoff - Saxo  +7:29   
46Matteo Tosatto  (ITA) Tinkoff - Saxo  +7:29   
47Johnny Hoogerland  (NED) Vacansoleil  +10:14   
48Leonardo Giordani  (ITA) Vini Fantini  +10:14   
49Daniel Moreno  (ESP) Katyusha  +10:14   
50Tim Wellens  (BEL) Lotto  +10:14   
51Alberto Losada  (ESP) Katyusha  +11:23   
52Gabriele Bosisio  (ITA) Utensilnord  +13:11   
53George Bennett  (NZL) Trek  +20:03   
54Peio Bilbao  (ESP) Euskaltel  +20:03   
55Chris Horner  (USA) Trek  DNF   
56Yaroslav Popovych  (UKR) Trek  DNF   
57Thomas Rohregger  (AUT) Trek  DNF   
58Haimar Zubeldia  (ESP) Trek  DNF   
59John Gadret  (FRA) AG2R  DNF   
60Guillaume Bonnafond  (FRA) AG2R  DNF   
61Julien Bérard  (FRA) AG2R  DNF   
62Sylvain Georges  (FRA) AG2R  DNF   
63Matteo Montaguti  (ITA) AG2R  DNF   
64Riccardo Chiarini  (ITA) Androni Giocattoli  DNF   
65Giairo Ermeti  (ITA) Androni Giocattoli  DNF   
66Fabio Felline  (ITA) Androni Giocattoli  DNF   
67Carlos Ochoa  (VEN) Androni Giocattoli  DNF   
68Emanuele Sella  (ITA) Androni Giocattoli  DNF   
69José Serpa  (COL) Androni Giocattoli  DNF   
70Thomas Damuseau  (FRA) Giant  DNF   
71Yann Huguet  (FRA) Giant  DNF   
72Matthieu Sprick  (FRA) Giant  DNF   
73Johannes Fröhlinger  (GER) Giant  DNF   
74Alexandre Geniez  (FRA) Giant  DNF   
75Simon Geschke  (GER) Giant  DNF   
76Tom Dumoulin  (NED) Giant  DNF   
77Tobias Ludvigsson  (SWE) Giant  DNF   
78Massimo Codol  (ITA) Acqua & Sapone  DNF   
79Alessandro Donati  (ITA) Acqua & Sapone  DNF   
80Paolo Ciavatta  (ITA) Acqua & Sapone  DNF   
81Andrea Masciarelli  (ITA) Acqua & Sapone  DNF   
82Vladimir Miholjevic  (CRO) Acqua & Sapone  DNF   
83Fabio Taborre  (ITA) Acqua & Sapone  DNF   
84Janez Brajkovic  (SLO) Astana  DNF   
85Francesco Gavazzi  (ITA) Astana  DNF   
86Andriy Grivko  (UKR) Astana  DNF   
87Alexandr Dyachenko  (KAZ) Astana  DNF   
88Simone Ponzi  (ITA) Astana  DNF   
89Fabio Aru  (ITA) Astana  DNF   
90Philippe Gilbert  (BEL) BMC Racing  DNF   
91Alessandro Ballan  (ITA) BMC Racing  DNF   
92Mathias Frank  (SUI) BMC Racing  DNF   
93Steven Cummings  (ENG) BMC Racing  DNF   
94Steve Morabito  (SUI) BMC Racing  DNF   
95Ivan Santaromita  (ITA) BMC Racing  DNF   
96Domenico Pozzovivo  (ITA) Bardiani Valvole  DNF   
97Gianluca Brambilla  (ITA) Bardiani Valvole  DNF   
98Christian Delle Stelle  (ITA) Bardiani Valvole  DNF   
99Enrico Battaglin  (ITA) Bardiani Valvole  DNF   
100Andrea Pasqualon  (ITA) Bardiani Valvole  DNF   
101Angelo Pagani  (ITA) Bardiani Valvole  DNF   
102Stefano Locatelli  (ITA) Bardiani Valvole  DNF   
103Sonny Colbrelli  (ITA) Bardiani Valvole  DNF   
104Darwin Atapuma  (COL) Colombia  DNF   
105Esteban Chaves  (COL) Colombia  DNF   
106Luis Felipe Laverde  (COL) Colombia  DNF   
107Dalivier Ospina  (COL) Colombia  DNF   
108Jarlinson Pantano  (COL) Colombia  DNF   
109Jeffry Romero  (COL) Colombia  DNF   
110Michael Rodríguez  (COL) Colombia  DNF   
111Mikel Landa  (ESP) Euskaltel  DNF   
112Miguel Mínguez  (ESP) Euskaltel  DNF   
113Amets Txurruka  (ESP) Euskaltel  DNF   
114Filippo Pozzato  (ITA) Vini Fantini  DNF   
115Pierpaolo De Negri  (ITA) Vini Fantini  DNF   
116Francesco Failli  (ITA) Vini Fantini  DNF   
117Luca Mazzanti  (ITA) Vini Fantini  DNF   
118Alessandro Proni  (ITA) Vini Fantini  DNF   
119Alfredo Balloni  (ITA) Vini Fantini  DNF   
120Sandy Casar  (FRA) FDJ.fr  DNF   
121Pierrick Fédrigo  (FRA) FDJ.fr  DNF   
122Cédric Pineau  (FRA) FDJ.fr  DNF   
123Jérémy Roy  (FRA) FDJ.fr  DNF   
124Thibaut Pinot  (FRA) FDJ.fr  DNF   
125Arnold Jeannesson  (FRA) FDJ.fr  DNF   
126Jussi Veikkanen  (FIN) FDJ.fr  DNF   
127Arthur Vichot  (FRA) FDJ.fr  DNF   
128Nathan Haas  (AUS) Garmin  DNF   
129Alex Howes  (USA) Garmin  DNF   
130Christophe Le Mével  (FRA) Garmin  DNF   
131Peter Stetina  (USA) Garmin  DNF   
132Andrew Talansky  (USA) Garmin  DNF   
133Fabian Wegmann  (GER) Garmin  DNF   
134Giampaolo Caruso  (ITA) Katyusha  DNF   
135Vladimir Gusev  (RUS) Katyusha  DNF   
136Luca Paolini  (ITA) Katyusha  DNF   
137Yury Trofimov  (RUS) Katyusha  DNF   
138Matteo Bono  (ITA) Lampre  DNF   
139Przemyslaw Niemiec  (POL) Lampre  DNF   
140Marco Marzano  (ITA) Lampre  DNF   
141Matthew Lloyd  (AUS) Lampre  DNF   
142Eros Capecchi  (ITA) Cannondale  DNF   
143Damiano Caruso  (ITA) Cannondale  DNF   
144Moreno Moser  (ITA) Cannondale  DNF   
145Daniele Ratto  (ITA) Cannondale  DNF   
146Cristiano Salerno  (ITA) Cannondale  DNF   
147Cayetano Sarmiento  (COL) Cannondale  DNF   
148Gianni Meersman  (BEL) Lotto  DNF   
149Frederik Willems  (BEL) Lotto  DNF   
150Bart De Clercq  (BEL) Lotto  DNF   
151Gert Dockx  (BEL) Lotto  DNF   
152Joost van Leijen  (NED) Lotto  DNF   
153Dennis Vanendert  (BEL) Lotto  DNF   
154Jelle Vanendert  (BEL) Lotto  DNF   
155Juan José Cobo  (ESP) Movistar  DNF   
156Sergio Pardilla  (ESP) Movistar  DNF   
157Marzio Bruseghin  (ITA) Movistar  DNF   
158José Iván Gutiérrez  (ESP) Movistar  DNF   
159Pablo Lastras  (ESP) Movistar  DNF   
160Giovanni Visconti  (ITA) Movistar  DNF   
161Michael Albasini  (SUI) Orica  DNF   
162Fumiyuki Beppu  (JPN) Orica  DNF   
163Simon Gerrans  (AUS) Orica  DNF   
164Christian Meier  (CAN) Orica  DNF   
165Sebastian Langeveld  (NED) Orica  DNF   
166Cameron Meyer  (AUS) Orica  DNF   
167Pieter Weening  (NED) Orica  DNF   
168Sylvain Chavanel  (FRA) Omega Pharma - Quick-Step  DNF   
169Dries Devenyns  (BEL) Omega Pharma - Quick-Step  DNF   
170Kevin De Weert  (BEL) Omega Pharma - Quick-Step  DNF   
171Michal Golas  (POL) Omega Pharma - Quick-Step  DNF   
172Serge Pauwels  (BEL) Omega Pharma - Quick-Step  DNF   
173Kristof Vandewalle  (BEL) Omega Pharma - Quick-Step  DNF   
174Jérôme Pineau  (FRA) Omega Pharma - Quick-Step  DNF   
175Tom-Jelte Slagter  (NED) Belkin  DNF   
176Wilco Kelderman  (NED) Belkin  DNF   
177Steven Kruijswijk  (NED) Belkin  DNF   
178Paul Martens  (GER) Belkin  DNF   
179Stef Clement  (NED) Belkin  DNF   
180Danny Pate  (USA) Team Sky  DNF   
181Richie Porte  (AUS) Team Sky  DNF   
182Salvatore Puccio  (ITA) Team Sky  DNF   
183Thomas Löfkvist  (SWE) Team Sky  DNF   
184Manuele Boaro  (ITA) Tinkoff - Saxo  DNF   
185Rafal Majka  (POL) Tinkoff - Saxo  DNF   
186Paolo Bailetti  (ITA) Utensilnord  DNF   
187Stiven Fanelli  (ITA) Utensilnord  DNF   
188Edoardo Girardi  (ITA) Utensilnord  DNF   
189Gianluca Maggiore  (ITA) Utensilnord  DNF   
190Sergio Laganà  (ITA) Utensilnord  DNF   
191Federico Rocchetti  (ITA) Utensilnord  DNF   
192Francisco Javier Vila  (ESP) Utensilnord  DNF   
193Thomas De Gendt  (BEL) Vacansoleil  DNF   
194Björn Leukemans  (BEL) Vacansoleil  DNF   
195Stefan Denifl  (AUT) Vacansoleil  DNF   
196Mirko Selvaggi  (ITA) Vacansoleil  DNF   
197Rafael Valls  (ESP) Vacansoleil  DNF   
-
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus