AFP

Tour du Qatar : Mark Cavendish remporte la 1re étape au sprint

Cavendish enfin vainqueur sous ses nouvelles couleurs
Par AFP

Le 08/02/2016 à 17:07

TOUR DU QATAR - Mark Cavendish (Dimension Data) a remporté la première étape du Tour du Qatar, lundi. C'est sa première victoire sous ses nouvelles couleurs.

L'air de Dubaï ne lui a pas souri mais le vent a tourné en sa faveur au Qatar: le Britannique Mark Cavendish a signé sa première victoire de la saison, en remportant lundi au sprint la première étape du Tour du Qatar, 175 km entre Dukhan et la Corniche d'Al Khor.

Battu par son rival l'Allemand Marcel Kittel la semaine dernière sur le Tour de Dubaï, Cavendish a retrouvé dans l'émirat voisin son "punch" et son sens du placement dans la dernière ligne droite pour décrocher sa première victoire sous les couleurs de sa nouvelle équipe Dimension Data. "C'est la première victoire de Dimension Data en tant qu'équipe du WorldTour (première division mondiale, ndlr), avec une très grande performance collective. Vous ne pouvez pas gagner au Qatar sans une grande équipe, ce n'est pas possible", a déclaré Cavendish, à l'issue de l'étape.

"Le travail accompli par mes coéquipiers aujourd'hui a été vraiment très impressionnant et je suis très heureux d'avoir décroché cette victoire", a-t-il ajouté en guise d'hommage. Car avant d'avoir réglé le sprint final devant les Italiens Sacha Modolo et Andrea Guardini, reléguant même Alexander Kristoff à la cinquième place de l'étape, Cavendish a profité du travail de son équipe pour se retrouver idéalement placé dans le final au sein d'un groupe de 21 coureurs. Au milieu des "pipelines", plateformes gazières et autres transformateurs électriques de l'ouest de la péninsule, les équipes de favoris ont profité d'un fort vent de côté pour dynamiter la course dès les premiers kilomètres.

Kristoff: trop tôt, trop court

Sous l'impulsion des BMC, Katusha et Dimension Data, le peloton s'est scindé en deux groupes: le premier d'environ 100 coureurs, qui a rapidement pris près d'une minute d'avance sur le second, composé d'une quarantaine d'éléments. Avec près de 52 km de moyenne, la course s'est tellement durcie qu'il ne restait plus qu'un groupe d'une dizaine de coureurs à l'avant. Si Kristoff, accompagné de trois équipiers et vainqueur du 1er sprint intermédiaire semblait faire figure d'épouvantail, Cavendish, sous la bonne garde d'Edvald Boasson Hagen, répondait dans le second sprint intermédiaire, juste avant l'arrivée.

Dans le final, Kristoff lançait trop tôt le sprint et s'essouflait dans les derniers mètres, tandis que Cavendish, toujours bien placé, a attendu le bon moment pour placer son effort et signer sa 9e victoire d'étape sur le Tour du Qatar. Grâce au jeu des secondes de bonifications, Cavendish endosse le maillot or de leader, devant Modolo à 8 secondes, et Guardini à 11 secondes. Mardi pour la 2e étape, le peloton se verra proposer une boucle de 135 km autour de l'Université du Qatar, en passant par la presqu'île The Pearl, en guise de répétition générale avant les Mondiaux sur route organisés en octobre.

0
0