Serena, la photo qui fait passer la douleur

Serena, la photo qui fait passer la douleur
le 25/01/2013 à 18:40

Sortie en quart de finale de l'Open d'Australie par la jeune Stephens, Serena Williams aura connu un tournoi perturbé par les "pépins physiques", comme on dit. A voir la photo qu'elle a postée jeudi sur compte Twitter, c'est un euphémisme, et on se demande pourquoi elle n'a pas abandonné à l'issue du premier tour, après sa chute et la torsion de sa cheville droite. L'Américaine a expliqué n'avoir pas voulu passer d'examen, préférant aller au bout d'elle-même et serrer les dents. Après son élimination, elle avait dit que sa cheville était "this big", avec les gestes. Si certains ont pu y voir une excuse facile, le cliché diffusé jeudi remet les choses à leur place. On appelle ça une grosse entorse. Bon appétit!





Dispense de Sport
Dispense de Sport

Quand les stars sortent du vestiaire, quand la folie du sport entraîne la folie des gens, quand le web croque l'actu de nos athlètes dans toute sa démesure, quand l'info craque sous la dent : c'est ici, un blog qui ne parlera ni de 4-4-2, ni des cols de première catégorie, ni de la bonne flexion des jambes. En tout cas, pas pour un revers à deux mains...