Nyanga, héros de jeu vidéo

Nyanga, héros de jeu vidéo
le 07/02/2013 à 00:53

N'est pas prophète en son pays qui veut. Pour les besoins d'un jeu vidéo, Yannick Nyanga en est devenu un. Le capitaine du Stade Toulousain a accepté de prêter son corps à "Prophet", le héros du jeu "Crysis 3" (Electronic Arts). Le corps peint intégralement, il s'est ainsi retrouvé vêtu de la célèbre nano-combinaison du personnage  pour la campagne photo qui accompagnera la sortie du jeu le 21 février 2013.

Il aura fallu six heures de maquillage pour transformer le sculptural rugbyman en vétéran pixellisé de la guerre du Golfe. Grâce au travail minutieux et au talent de trois maquilleuses professionnelles, l'international français s'est adonné au body-painting, le corps transformé en œuvre d'art pour les besoins d'une séance photos, le 14 janvier dernier.  Armes à la main, muscles saillants, Nyanga va encore plus impressionner ses adversaires sur le terrain.









Pour voir les photos en grand format, cliquez dessus.

 
Dispense de Sport
Dispense de Sport

Quand les stars sortent du vestiaire, quand la folie du sport entraîne la folie des gens, quand le web croque l'actu de nos athlètes dans toute sa démesure, quand l'info craque sous la dent : c'est ici, un blog qui ne parlera ni de 4-4-2, ni des cols de première catégorie, ni de la bonne flexion des jambes. En tout cas, pas pour un revers à deux mains...