Full Metal Raymond

Full Metal Raymond
le 24/06/2011 à 03:36

Raymond Domenech en sergent instructeur, il fallait y penser. Qu'on se le dise, l'homme qui a quitté la dernière Coupe du monde avec l'image d'un patron contesté par des enfants gâtés reprend la main cet été. Si le rôle exact de l'ex-sélectionneur dans l'émission "L'Etoffe des champions", sur France 3, est encore flou, l'extrait qui circule sur le web l'installe dans un rôle de coach envahissant, éructant, hurlant sur son protégé comme, dit-on, Alex Ferguson quand il décide d'infliger à ses hommes le "hair dryer treatment" les soirs de défaite ("le sèche-cheveux"). Le dialogue est carrément moins drôle que celui de Full Metal Jacket, le film de Stanley Kubrick auquel on pense tout de suite, même si le décor est différent. Jugez en plutôt :

DOMENECH : Meeeerde.
L'ELEVE : Meeeerde.
DOMENECH : Meeeerde.
L'ELEVE : Meeeerde.
DOMENECH : Meeeerde. Encore !
L'ELEVE : Meeeeerde
DOMENECH : Meeeeerde.  Pousse. Dis que tu veux me mettre une baffe, je vais t'en mettre une moi... Meeeerde.


Ce n'est que le début... Et l'ex-sélectionneur continue, il hurle, pousse son partenaire, l'incite à répéter, plus haut, plus fort, visiblement pour vaincre une forme de timidité. L'histoire se finit bien, par une accolade. De la virile amitié, comme il s'en partage dans les vestiaires. Sir, yes Sir.

 

 
Dispense de Sport
Dispense de Sport

Quand les stars sortent du vestiaire, quand la folie du sport entraîne la folie des gens, quand le web croque l'actu de nos athlètes dans toute sa démesure, quand l'info craque sous la dent : c'est ici, un blog qui ne parlera ni de 4-4-2, ni des cols de première catégorie, ni de la bonne flexion des jambes. En tout cas, pas pour un revers à deux mains...