Maison (jordanesque) à vendre

Maison (jordanesque) à vendre
le 01/03/2012 à 08:43

Vous cherchez un pied-à-terre dans la banlieue chic de Chicago? Vous avez 29 millions de dollars à dépenser? Ne cherchez plus et faites une offre pour la maison - si tant est que le nom soit encore approprié - de Michael Jordan, l'ex-star des parquets NBA, aujourd'hui président des Charlotte Bobcats.  La résidence de luxe de l'ancien basketteur, isolée au milieu du Highland Park, est à vendre et elle a été estimée sur le marché à quelques 29 millions de dollars, a indiqué l'agence immobilière Baird et Warner.

Dans son communiqué, l'agence décrit une demeure "tentaculaire" dont le complexe sportif intégré est "l'un des aspects les plus exceptionnels" et ferait pâlir certains clubs de ProA. Si vous voulez vous faire quelques paniers, "il offre un terrain de basket de taille réglementaire, avec un sol spécialement recouvert d'un parquet amortissant, ainsi que des paniers ajustables et un éclairage à forte intensité de la plus haute qualité." De quoi se prendre pour une star de NBA, non?

Le complexe comprend aussi une acoustique "parfaite" et dernier cri, dans cette immense maison construite entre 1993 et 1995. Elle dispose de neuf chambres, 15 salles de bain et cinq cheminées, histoire d'inviter quelques amis si le coeur vous en dit. Sans compter sur la piscine, le terrain de tennis, l'aire de golf ou encore les trois garages pouvant chacun contenir plusieurs voitures si vos amis sont exigeants.

Et puis, cerise sur le gâteau, vous aurez aussi la chance d'avoir le mythique n°23 en format géant (tiens, pourquoi ce n'est pas le prix de la maison d'ailleurs?) apposé sur le portail à l'entrée.  Mieux que de posséder le dernier modèle de ses baskets non? Allez, pour le plaisir, voici quelques photos (via l'agence Baird and Warner) de la dite demeure. Pas besoin de passer par une émission de télévision pour la vendre celle-là...





 
Dispense de Sport
Dispense de Sport

Quand les stars sortent du vestiaire, quand la folie du sport entraîne la folie des gens, quand le web croque l'actu de nos athlètes dans toute sa démesure, quand l'info craque sous la dent : c'est ici, un blog qui ne parlera ni de 4-4-2, ni des cols de première catégorie, ni de la bonne flexion des jambes. En tout cas, pas pour un revers à deux mains...