Eurosport

Julia Krajewski bouleverse l'ordre établi dans le CCI 4* de Luhmühlen

Julia Krajewski bouleverse l’ordre établi dans le CCI 4* de Luhmühlen

Le 19/06/2017 à 17:33Mis à jour Le 19/06/2017 à 17:35

Julia Krajewski a remporté en dernière minute le CCI 4* de Luhmühlen. En selle sur son cheval français Samourai du Thot, l'Allemande a devancé la Britannique Nicola Wilson et sa compatriote Bettina Hoy.

Voilà la plus belle victoire de sa carrière. Julia Krajewski s’est offert dimanche le CCI 4* de Luhmühlen, cinquième étapes du circuit FEI Classics rassemblant les CCI 4* du monde entier. Pour cela, l’Allemande a signé un parcours à quatre points sur l’hippique avec son excellent cheval Selle Français, Samouraï du Thot. L’an passé déjà, le couple prenait la troisième place, mais cette année, il a pu profiter de la contre-performance de Bettina Hoy et Designer 10 sur ce dernier test pour l’emporter. ’’Si je n’avais pas tant agi, mon cheval n’aurait pas fait la faute sur le numéro huit car il n’aime pas toucher les barres. J’ai pensé ’Mince !’ mais, finalement, il y avait si peu de sans-faute que, quand Bettina a fait sa faute puis a pris des points de temps dépassé, ce qui arrive parfois, je suis devenue gagnante d’un CCI 4* !’’

Car si le cross a fait un peu bouger les lignes, c’est surtout le dernier test, l’hippique, qui a fait changer les choses, seulement quatre couples sur trente-quatre signant le parcours parfait. Deuxième à l’issue du cross, Julia Krajewski a mis le numéro huit à terre, alors que la Britannique Nicola Wilson, troisième avant l’hippique associée à Bulana, signait le sans-faute, mais ajoutait trois points de temps à son compteur, terminant deuxième pour une différence de 0.7 points. ‘’Ces points de temps m’ont coûté cher, mais Bulana se comporte de mieux en mieux’’, analysait toutefois, satisfaite, la Britannique. Quant à Bettina Hoy, leader à l’issue du cross, elle connaît quelques difficultés sur le cinq, qui entraînent la chute de l’obstacle numéro six. Cette faute additionnée à ses trois points de temps dépassé avec Designer 10 conduisent la nouvelle championne d’Allemagne à la troisième place finale.

Derrière, on retrouve l’Américaine Marilyn Little, quatrième avec RF Scandalous, puis le Français Maxime Livio, cinquième avec Opium des Verrières et désormais tenant de la tête du classement provisoire du circuit FEI Classics.

0
0