Eurosport

La France décevante aux championnats d’Europe Longines de concours complet

La France décevante aux championnats d’Europe Longines de concours complet

Le 21/08/2017 à 16:21Mis à jour Le 21/08/2017 à 16:22

Dès jeudi, les meilleurs couples européens de concours complet se sont élancés dans les trois épreuves des championnats d’Europe Longines de Strzegom, dans le sud-ouest de la Pologne. Médaillés de bronze par équipes en 2015, les Bleus sont repartis bredouille alors que la Grande-Bretagne a terminé en or par équipes et que la germanique Ingrid Klimke a enfin accroché l’or en individuel.

Si la compétition avait bien débuté pour les tricolores après les bonne notes et la deuxième place au provisoire à l’issue du dressage, le ciel s’est bien assombri lors du cross. Sur un parcours d’obstacles délicat, les Bleus ont eu bien du mal à confirmer.

Premier Tricolore à s’élancer, Sydney Dufresne a dû faire face à deux refus de son cheval Tresor Mail. Vingt points de pénalité pour chaque refus et 0,4 points de pénalité par seconde hors du temps imparti ont mené son score du cross à 71.20. Un premier coup dur pour l’équipe de France qui n’a pas retrouvé le sourire par la suite. Annoncé parmi les favoris du championnat, Thomas Carlile a vécu une terrible déception sur ce test, son cheval Upsilon refusant de sauter à trois reprises. La sanction a été immédiate pour le couple qui a aussitôt été éliminé de la compétition comme le prévoit le règlement. La série noire ne s’est pas arrêtée là puisque Gwendolen Fer et Traumprinz ont eux aussi été éliminés après une chute survenue en deuxième partie d’épreuve. Dès lors, la France s’est retrouvée hors course puisqu’il est impossible pour une nation de concourir avec seulement deux cavaliers. Heureusement, le couple champion olympique par équipes de Rio Thibault Valette et Qing du Briot ENE*HN sauvait l’honneur en concluant le cross sans incident. Engagés en individuel, Cédric Lyard sur Qatar du Puech Rouget et Matthieu Vanlandeghem sur Trouble Fête ENE*HN ont respectivement écopé de 65.60 et 8.40 points de pénalité après le cross.

Sur le dernier acte, le saut d’obstacles, les écuyers du Cadre Noir Thibaut Valette et Mathieu Vanlandeghem ont terminé sur une bonne note puisque le premier conclut les championnats à la dixième place après un sans faute et que le second est finalement seizième avec trois points de temps dépassé. À l’issue de cet Euro, le sélectionneur national Thierry Touzaint a parlé d’un “championnat à oublier”. 

 Pour ce qui est du podium, la Grande-Bretagne s’est adjugée la médaille d’or par équipes grâce aux solides performances de Nicola Wilson sur Bulana, Kristina Cook avec Billy the Red, Rosalind Canter sur Allstar B et Olivier Townend sur Cooley SRS. Malgré un départ sur les chapeaux de roue, la composition allemande n’a pu conserver son titre et termine deuxième devant la Suède. Pilier de la Mannschaft, Ingrid Klimke s’adjuge l’or en individuel grâce à Hale Bob. Elle succède ainsi à son compatriote Michael Jung, titré trois fois d’affilé en 2011, 2013 et 2015. Cette année, il s’offre la médaille d’argent en selle sur FischerRocana FST. La britannique Nicola Wilson complète le podium grâce à sa jument Bulana. 

0
0