Eurosport

Peder Fredricson décroche l’or aux championnats d’Europe Longines de saut d’obstacles

Peder Fredricson décroche l’or aux championnats d’Europe Longines de saut d’obstacles

Le 28/08/2017 à 09:18Mis à jour Le 28/08/2017 à 09:19

Après l’argent aux Jeux olympiques de Rio l’an dernier, Peder Fredricson s'est paré d’or hier après-midi du côté de Göteborg, en Suède. À domicile, lui et son extraordinaire H&M All In de Vinck ont en effet remporté le championnat d’Europe Longines de saut d’obstacles avec une maitrise et un sang froid rares. Le Néerlandais Harrie Smolders s’est offert l’argent sur Don VHP Z tandis que Cian O’

Pour la deuxième fois de l’Histoire des sports équestres, un cavalier Suédois s’est offert le titre de champion d’Europe. Au terme de quatre jours de compétition riches en suspens, Peder Fredricson s’est en effet imposé après avoir tenu la tête du championnat de bout en bout. Grâce à son génial H&M All In de Vinck, il a littéralement survolé la compétition et conclu ce championnat avec cinq petits points de pénalité dus à une barre tombée et un point de temps dépassé dans la finale individuelle. Au coeur de Göteborg, dans le Stade Ullevi, le couple a fait vibrer les 15 000 spectateurs venus admirer du très grand sport. Auteur de deux parcours parfaits sur Don VHP Z hier après-midi, le Néerlandais Harrie Smolders a profité de quelques fautes de ses adversaires pour remonter de la neuvième à la deuxième place du classement ! Une belle médaille d’argent pour ce cavalier toujours très régulier. Avec une barre à terre sur le cinquième obstacle du parcours, l’Irlandais Cian O’Connor a tout de même pu obtenir le bronze. En selle sur son impressionnant Good Luck, le vice-champion olympique de Londres monte à nouveau sur un podium de championnat après avoir décroché l’or par équipes vendredi. La médaille en chocolat est quant à elle revenue à Alberto Zorzi, un jeune Italien plein de talent qui fait sensation depuis quelques mois tant son équitation est remarquable. Cette quatrième place, il la doit notamment à son cheval Cornetto K, propriété de la richissime héritière Athina Onassis. 

Bien que qualifiés pour cette finale individuelle, les Bleus Mathieu Billot, Kevin Staut et Roger-Yves Bost ont tous trois fait le choix de ne pas y participer afin de préserver leurs chevaux Shiva d’Amaury, Rêveur de Hurtebise*HDC et Sangria du Coty. Une décision prise en accord avec le staff fédéral et le chef d’équipe des tricolores, Philippe Guerdat. 

0
0