Eurosport

Roger-Yves Bost deuxième du Grand Prix Longines de Lausanne

Roger-Yves Bost deuxième du Grand Prix Longines de Lausanne

Le 19/09/2017 à 13:10Mis à jour Le 19/09/2017 à 13:11

Dimanche, une bonne partie des meilleurs cavaliers du monde se sont affrontés à l’occasion du Grand Prix Longines du CSI 5* de Lausanne, en Suisse. Alors que la victoire semblait acquise pour le Tricolore Roger-Yves Bost et sa jument Sydney Une Prince*Treize, l’Allemande Simone Blum est venue bouleverser la hiérarchie grâce à sa rapide DSP Alice.

À seulement quelques mètres du Léman, la piste de Lausanne a accueilli du très beau sport ce week-end, avec notamment un Grand Prix palpitant. Construit par le chef de piste italien Uliano Vezzani, le parcours a donné du fil à retordre aux quarante-sept engagés. La locale Nadja Peter-Steiner a été la première à réaliser un parcours parfait en selle sur Saura de Fondcombe. La discrète Simone Blum l’a rapidement imitée, tout comme Werner Muff sur le phénoménale Daimler ou encore l’Italien Emanuele Gaudiano sur Chalou. Sept autres couples sont sortis de ce premier acte sans difficultés, à l’instar des Tricolores Roger-Yves Bost avec Sydney Une Prince*Treize et Simon Delestre sur le régulier Chadino.

Au barrage, la Suissesse Janika Sprunger a fait une malheureuse faute sur Edesa’s Basanto, un cheval qu’elle ne monte que depuis le mois de juillet. Surnommé ”la fusée” pour ses chronomètres toujours renversants, le Barbizonnais Roger-Yves Bost n’a pas failli à sa réputation dimanche puisqu’il a tout simplement imposé un chronomètre de référence de 39“27. Le Bleu Simon Deleste n’est pas passé très loin de la victoire puisqu’il a passé la ligne d’arrivée en 40“22. Arrivée au plus haut niveau cette année, l’Allemande Simone Blum a finalement mis tout le monde d’accord en signant un barrage d’une détermination remarquable. Sans se laisser démonter par les pointures de la discipline, elle a franchi la ligne d’arrivée en 38“29, synonyme pour elle de première victoire en Grand Prix 5*.

0
0