ERC

Le point à mi-étape : Lukyanuk leader du Rally di Roma Capitale en ERC

Le point à mi-étape : Lukyanuk leader du Rally di Roma Capitale en ERC
Par ERC

Le 16/09/2017 à 15:24Mis à jour Le 16/09/2017 à 17:00

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Alexey Lukyanuk est en tête du Rally di Roma Capitale au moment de rejoindre l'assistance de la mi-étape à Fiuggi.

Bryan Bouffier est deuxième, 4”4 derrière le Russe, et Kajetan Kajetanowicz complète un trio de tête composé à 100% de Ford Fiesta R5 après quatre spéciales de cette manche du Championnat d'Europe FIA des Rallyes.

Lukyanuk s'est montré le plus rapide dans la première spéciale du jour mais a été l'un des pilotes retardés quand Albert von Thurn und Taxis est sorti de la route et a bloqué la troisième, laquelle a finalement été annulée – le scratch du rallye national faisant office de temps forfaitaire.

J'ai commencé assez prudemment”, a dit Lukyanuk. “La dernière spéciale était très sympa. J'attendais un peu de pluie mais il n'y a eu que quelques gouttes. La dernière partie était rapide et les pneus ont commencé à bouger un peu, mais on adore ça.”

Nikolay Gryazin, leader vendredi soir, n'est plus dans la lutte après un souci supposé de transmission dans l'ES4. Grzegorz Grzyb, qui dispute son 250e rallye, a connu des ennuis de pop-off valve dans la même spéciale mais il est quatrième du général devant Simone Tempestini et Bruno Magalhães. Le Portugais, qui a entamé le rallye avec 23 points de retard sur Kajetanowicz dans la course au titre, a perdu du temps sur un tête-à-queue dans l'ES2.

Septième du général, Jan Černý mène l'ERC Junior Under 28. Łukasz Habaj est huitième, suivi de Stéphane Consani qui a été ralenti par un souci intermittent de puissance dans la deuxième spéciale, le Français perdant plus de temps encore en s'arrêtant pour un “reset” électronique à mi-spéciale. Romain Dumas est dixième sur sa Porsche en spécification RGT, et Robert Consani 11e en s'étant fait une grosse frayeur dans la quatrième spéciale de son premier rallye cette année. Pepe López, de la Peugeot Rally Academy, a abandonné sur un souci technique dans le même secteur chronométré.

Tibor Érdi Jr n'est pour l'instant pas menacé pour le titre ERC2 après que le leader, Zelindo Melegari, n'a pas pris le départ en raison du décès soudain de son père la nuit dernière. Sergey Remennik s'est sorti de la route dans la deuxième spéciale. Idem pour José Suárez dans la première de la matinée, sur l'autre Peugeot 208 officielle, alors que Gianandrea Pisani s'est retiré suite à une casse de moteur sur sa Toyota de l'ACI Team Italia.

La bataille pour le championnat FIA ERC Junior Under 27 a été chamboulée quand le leader, Aleks Zawada, a renoncé au bout de trois kilomètres dans la première spéciale du jour. Après quatre spéciales, Chris Ingram précède Filip Mareš de 1”7, Jari Huttunen suivant 1”5 plus loin. Une averse a rendu la fin de spéciale difficile pour certains pilotes de cet ERC Junior U27.

Après une assistance de 30 minutes à Fiuggi, l'ES5, deuxième passage dans les 13,65 kilomètres de la spéciale de Colle San Magno sponsorisée par Turriziani Petroli, débutera à 18h30.

0
0