ERC

Les stars de l’ERC testent la nouvelle Citroën

Les stars de l’ERC testent la nouvelle Citroën
Par ERC

Le 05/09/2017 à 06:00Mis à jour Le 07/09/2017 à 14:50

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

La voiture dont Citroën espère qu'elle lui apportera le succès en Championnat d'Europe FIA des Rallyes fait ses premiers tours de roue en test cette semaine.

Les anciennes stars de l'ERC Craig Breen et Stéphane Lefebvre seront au volant de la C3 R5 qui va débuter son programme d'initial d'essais avant que la vente aux clients ne soit lancée en vue de la saison 2018.

Une étape importante est franchie cette semaine avec les premiers essais de développement d’une voiture déjà proche du produit final”, a déclaré Yves Matton, directeur de Citroën Racing. “Le cahier des charges fourni aux équipes techniques est clair : nous voulons que la Citroën C3 R5 devienne la référence de la catégorie, aussi bien en termes de performances, de fiabilité que de maîtrise des coûts d’exploitation. Pour créer un produit 100% nouveau, nous avons utilisé toute l’expérience de Citroën Racing en WRC, en y ajoutant l’apport de fournisseurs techniques de référence, comme Sadev pour la transmission ou Reiger pour les suspensions.”

Le travail de conception de la Citroën C4 R5 a débuté il y a approximativement un an, une poignée de pièces mécaniques étant testées sur des “mulets” depuis le début de 2017.

Pour le premier roulage de la voiture complète, nous sommes déjà proches de la définition qui sera proposée aux clients”, a expliqué Pierre Budar, Directeur du développement des véhicules de compétition-client. “Ces essais s’effectuent sur terre, sur un terrain suffisamment varié pour éprouver la robustesse et débuter la mise au point des réglages de base.”

Il existe un lien direct entre la C3 R5 et la C3 WRC : ainsi, l’arceau-cage des deux voitures a été dessiné par le même ingénieur. Certaines solutions ont été reconduites, en les adaptant aux contraintes réglementaires et à une production en petite série. De même, le moteur a été développé en interne, à partir de la base issue de la série offrant le meilleur potentiel de performance et de fiabilité. Nous avons aussi cherché à collaborer avec les meilleurs fournisseurs. L’ensemble doit former un produit homogène, capable de répondre aux ambitions des clients qui choisiront la Citroën C3 R5.” 

0
0