ERC

Mon Rally di Roma Capitale ERC, par Catie Munnings

Mon Rally di Roma Capitale ERC, par Catie Munnings
Par ERC

Le 21/09/2017 à 18:00Mis à jour Le 23/09/2017 à 09:00

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Catie Munnings a continué à marquer des points en FIA ERC Junior Under 27 lors du Rally di Roma Capitale la semaine dernière. Voilà comme la jeune pilote de 19 ans s’y est prise au volant de sa Peugeot 208. Attendre l’inattendu “Personne ne savait quoi attendre de ce rallye. Nous avions entendu que l’asphalte ...

Catie Munnings a continué à marquer des points en FIA ERC Junior Under 27 lors du Rally di Roma Capitale la semaine dernière. Voilà comme la jeune pilote de 19 ans s'y est prise au volant de sa Peugeot 208.

Attendre l'inattendu

"Personne ne savait quoi attendre de ce rallye. Nous avions entendu que l'asphalte était glissant, même sur le sec, mais c'était tout de même quelque chose de fort pour commencer. Nous avons gagné la première spéciale en ville [dans l'ERC Ladies' Trophy] vendredi soir et je me sentais bien en abordant la longue boucle du samedi. Malgré tout, après quelques frayeurs lors de la deuxième spéciale du samedi, nous avons décidé de prendre les choses prudemment toute la journée. Les autres l'ont fait aussi et nous n'avons fini qu'à quelques secondes."

Serrée sur les pneus

"Les pneus étaient un problème pour nous. Nous avons fait ce rallye de justesse car nous budget est limité, alors nous avons dû garder les mêmes pneus sur toute la journée du samedi. Nous avons lâché quelque chose comme 20 secondes sur les autres après l'assistance de la mi-journée, où ils ont pu mettre des pneus neufs. C'était embêtant car nous avions l'air de faire un bon chrono mais les pneus font toute la différence, et j'avais besoin de hausse le rythme pour revenir."

Réaction mitigée après l'annulation de spéciale

"Il y a eu un petit temps avant la dernière spéciale du jour le samedi, ce qui signifie que nous allions rouler dans l'obscurité, ce que j'apprécie et où je roule plutôt bien. Mais, alors que nous attendions, il a commencé à pleuvoir et avec l'impossibilité de monter des pneus pluie plus tendres, cela aurait été plus que compliqué et cela a été un vrai soulagement d'entendre que la spéciale était annulée. Un des points excitants en rallye est le challenge, composer avec tout ce qui peut nous tomber dessus et être pris avec des pneus pour le sec sous la pluie fait partie du jeu, vous roulez juste en vous adaptant et essayez de rester sur la route. Mais cette spéciale était sincèrement très rapide et l'asphalte dans ce secteur, on dirait qu'il comporte des petits morceaux de gomme à l'intérieur, alors quand il pleut c'est vraiment comme de la glace.

Premiers espoirs envolés

"Une pluie forte est arrivée dans la nuit mais au moment où nous avons atteint le départ de la première spéciale, cela a séché rapidement. Nous avons décidé que ce serait une bonne opportunité d'attaquer et reprendre un peu de nos 20 secondes de retard. Nous avons attaqué aussi fort que nous pouvions sans prendre pour autant des risques mais nous sommes allées tout droit à une jonction et nous avons glissé doucement dans un fossé le nez en premier. Sans spectateurs aux alentours pour nous aider à revenir sur la route, cela nous a pris dix minutes avec rien que notre détermination à repartir. Après cela, nous avions juste à rester sur la route pour prendre les points. Ce fut un rallye plein de rebondissements et qui a prouvé que se battre jusqu'au bout peut payer."

Au final…

"Dans l'ensemble, je suis satisfaite de notre rallye, nous avons gagné quelques spéciales et avons prouvé que nous étions dans le rythme. Je ne me suis jamais 100% capable d'attaquer sur les routes, c'est dommage pour tout le monde mais le grip était très changeant et j'ai toujours eu l'impression que j'essayais de ralentir plutôt que d'aller vite. Nous étions heureuses d'atteindre l'arrivée et oublier le moment où nous avons passé du temps en-dehors de la route. Nos chronos ont montré que nous sommes tranquillement dans le rythme et que nous pouvions maintenant nos fixer de nouveaux objectifs, et progresser."

0
0