ERC

Récap de la saison : Kajetanowicz s’impose à domicile au Rally Rzeszow ERC

Récap de la saison : Kajetanowicz s’impose à domicile au Rally Rzeszow ERC
Par ERC

Le 19/12/2016 à 10:24

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le Champion d'Europe FIA des Rallyes en titre, Kajetan Kajetanowicz, remporte à domicile sa première manche de la saison au Rally Rzeszow.

Le pilote LOTOS Rally Team a mené cette nouvelle manche de l'ERC du début à la fin avec sa Ford Fiesta R5 à pneus Pirelli. Il a été mené l'espace d'une matinée (vendredi matin) lorsqu'il s'est retrouvé bloqué derrière un adversaire en difficulté.

Le temps perdu a ensuite été ajusté par les commissaires, rendant la tête du rallye à Kajetanowicz. Il a ensuite pris une marge de 30s sur Bryan Bouffier (quadruple vainqueur à Rzeszow) avant de débuter la dernière journée. Grâce à un pilotage parfait dans des conditions humides, Kajetanowicz a augmenté son avance de 18s supplémentaires avant de gérer son avantage et finalement terminer le rallye avec 46s de marge.

A trois rallyes de la fin de la saison et pour le retour de l'ERC en Pologne après trois ans, Kajetanowicz détient désormais 76 points d'avance au championnat sur son premier poursuivant. "C'est génial de gagner ici, explique le Polonais.J'ai attaqué très fort. Se battre et s'imposer face à Bryan est une grande satisfaction, il est très rapide sur asphalte. Le week-end a été parfait pour nous, nous avons remporté beaucoup de spéciales, et encore mieux, nous avons inscrit le maximum de points en nous imposant."

Bouffier, qui pilote une Citroën DS3 R5 montée de pneus MICHELIN aux couleurs de Gemini Clinic Rally Team, a été un rival inquiétant pour Kajetanowicz pendant la journée du vendredi, mais une erreur dans l'après-midi lui avait fait perdre 20 secondes. Le triple champion de Pologne a remporté les trois spéciales du samedi après-midi, alors que son radiateur était cassé, mais il avait trop de retard. Il avait utilisé du chewing gum pour "réparer" la voiture jusqu'à ce qu'il atteigne l'arrivée.

Grzegorz Grzyb, le champion de Pologne en titre et double vainqueur du Rally Rzeszow, a rapidement été distancé par les deux premiers après avoir souffert d'une crevaison dans l'ES3 sur sa Fiesta R5, mais il a pu s'accrocher à la troisième place jusqu'au bout grâce à des performances régulières.

Jakub Brzeziński occupait le quatrième rang depuis le vendredi matin et roulait dans les mêmes temps que Grzyb mais il a chuté à la cinquième place dans la toute dernière spéciale après avoir craqué et fait une faute sous la pression que lui infligeait un Łukasz Habaj très offensif. Le champion de Pologne en titre avait perdu 2m40s en allant dans un fossé dans le deuxième virage de l'ES2 (ce qui a fait perdre du temps à Kajetanowicz) mais il a ensuite réalisé des temps qui le plaçaient toujours dans le top 3. Ces performances ont permis au pilote Rallytechnology, qui a annoncé la veille du rallye qu'il allait se présenter plus souvent en ERC, de surgir de la 10ème à la 4ème place dans cette dernière journée.

Comme Brzeziński, Tomasz Kasperczyk a laissé filer Habaj en faisant un tête-à-queue alors qu'il occupait la cinquième place, mais le pilote Tiger Energy Drink Rally Team réalise quand même sa meilleure performance de la saison. Kasperczyk, le leader de la catégorie ERC2 Wojciech Chuchała et Jarosław Kołtun se tiennent à l'arrivée en un dixième de seconde et termine respectivement sixième, septième et huitième. Chuchała aurait pu gagner une place s'il n'avait pas été victime d'une crevaison à la fin du rallye sur son Impreza WRX STI.

Après un rallye à domicile difficile pour Kołtun, le pilote C-Rallye était satisfait de terminer dans les points pour la cinquième fois en six rallyes cette saison, et pour sa première apparition au Rally Rzeszow depuis son gros accident en 2013. Raul Jeets était content des progrès réalisé pour sa deuxième épreuve sur asphalte avec la ŠKODA Fabia R5 et termine neuvième devant Antonín Tlusťák. Ce dernier a profité de plusieurs problèmes dont a souffert Filip Nivette pendant la dernière journée pour le dépasser. Le Roumain occupait pourtant la cinquième place vendredi soir.

Cinq sur cinq en ERC2 pour Chuchała et Subaru Poland
Wojciech Chuchała remporte son cinquième rallye en autant de départ en ERC2 cette année grâce à une nouvelle performance étincelante. Le pilote Subaru Poland Rally Team termine cette manche à domicile avec presque 15 minutes d'avance sur Tibor Érdi Jr, qui a rencontré plusieurs problèmes pendant ce rallye. Toutefois, le pilote Mitsubishi parvient à inscrire d'important points en terminant deuxième et s'est montré rapide sur des routes qu'il ne connaissait pas lorsque tout fonctionnait bien. Chuchała est resté dans le top 10 tout au long du rallye et roulait dans les mêmes temps que les voitures R5. Il termine ainsi à un souffle d'un troisième top 6 cette année.

Le pilote Junior Gryazin s'impose en ERC3
Nikolay Gryazin se rendra sur les deux dernières manches du Championnat Junior ERC en confiance grâce à sa victoire polonaise en ERC3. Le pilote de 18 ans a mis fin à une série d'abandons, dont un accident en Estonie, mais a réalisé une bonne performance en Pologne. Il s'est mesuré à l'expérimenté pilote local, Tomasz Gryc, au début, mais ce dernier a fait un tonneau avec sa Peugeot 208 R2 alors qu'il attaquait pour rattraper le pilote Sports Racing Technologies dans le première spéciale du samedi. Alors qu'il a perdu son pare choc avant dans le premier virage de la même épreuve, Gryazin s'est aisément imposé. Le Hongrois László Német a perdu du temps suite à une crevaison mais termine deuxième devant le Turc Murat Bostanci et le Roumain Alex Filip.

0
0