ERC

Un avenir en Junior ERC se profile pour le champion de l’Estonian R2 Challenge

Un avenir en Junior ERC se profile pour le champion de l’Estonian R2 Challenge
Par ERC

Le 22/12/2016 à 11:43

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Les jeunes concurrents engagés dans l'Estonian R2 Challenge, en 2017, pourront prétendre suivre la voie de Stéphane Lefebvre, pilote officiel Citroën en Championnat du Monde des Rallyes, en disputant une campagne future en Junior FIA ERC.

Une prime de 28 000 € sera en effet attribuée au champion, destinée à compléter le budget pour concourir en Junior ERC en 2018. Aucune restriction de nationalité, mais l'âge requis doit être compris entre 17 et 26 ans, tandis que les pneus seront contrôlés, à l'exception de la manche d'ouverture en Lettonie. Lefebvre fut le champion inaugural du Junior ERC en 2014 et avait fait ses débuts à l'international, justement en Lettonie, la saison précédente.

L'Estonian R2 Challenge débute avec l'Aluksne Rally, en Lettonie, les 13 et 14 janvier. Le vice-champion touchera quant à lui une prime de 3000 € et le troisième 1000 €. Le champion peut également la consacrer à une inscription au JWRC, mais le Junior ERC, jugé sur quatre résultats, reste plus abordable financièrement tout en permettant aux pilotes de franchir une première étape après avoir évolué à l'échelle nationale.

Si l'Estonian R2 Challenge est ouvert à toutes les nationalités, les pays de la Baltique ont d'ores et déjà démontré être des fournisseurs de talent. Ralfs Sirmacis a en effet décroché deux victoires en ERC, Nikolay Gryazin montre un sérieux potentiel dans le championnat, tandis que Miko-Ove Niinemäe a remporté le Junior ERC à l'auto24 Rally Estonia (photo), cet été.

0
0