AFP

19e journée: Lewandowski voit encore double et le Bayern continue à gagner

Lewandowski voit encore double
Par AFP

Mis à jourLe 31/01/2016 à 23:31

Publiéle 31/01/2016 à 20:23

Mis à jourLe 31/01/2016 à 23:31

Publiéle 31/01/2016 à 20:23

Article de AFP

Comme pour la reprise neuf jours plus tôt, Robert Lewandowski a vu double pour permettre au Bayern Munich de battre Hoffenheim (2-0) et réussir sa première sortie de l'année devant son public, en clôture de la 19e journée du Championnat d'Allemagne.

Le triple tenant du titre a repris ses huit longueurs d'avance sur Dortmund, vainqueur la veille d'Ingolstadt (2-0), et fait un pas de plus vers un 4e sacre national d'affilée, inédit en Bundesliga. Merci qui ? Merci Robert Lewandowski. Ce 17e succès de la saison a été acquis sous la pluie au terme d'une domination sans partage face à un adversaire regroupé en défense. Et en dépit des récentes rumeurs de malaise dans le vestiaire, balayé par Pep Guardiola vendredi, et d'une nouvelle blessure, celle de Javi Martinez (genou).

Avec ses 18e et 19e buts, un par période (32e, 64e), Lewandowski a répondu du tac au tac au doublé de Pierre-Emerick Aubameyang samedi pour réduire à une unité son retard sur l'artilleur du Borussia au classement des buteurs.

Le Bayern, avec une défense à trois inédite articulée autour de Holger Badstuber en l'absence sur blessures de Jérome Boateng et Javi Martinez, à nouveau en délicatesse avec un genou, a eu du mal à trouver des solutions face à une défense compacte en début de match. Coman a mis le feu aux poudres en démarrant de la ligne médiane sur le flanc gauche pour entrer dans la surface mais son centre en retrait ne pouvait être contrôlé par Müller. Dans la continuité de l'action, Costa a enrhumé son vis à vis sur le même côté pour placer un centre rasant repris par Lewandowski (1-0, 32e), unique but avant la pause.

Un ballon piqué pour le 2-0

Le "Rekormeister" a repris son emprise dès le retour du vestiaire, manquant de peu le cadre sur deux têtes de Badstuber puis Lewandowski. Hoffenheim a manqué aussi le coche sur une frappe rasante, sa deuxième et dernière occasion du match (56e). Après l'heure de jeu, Guardiola a lancé Thiago à la place de Coman pour apporter de la créativité en milieu de terrain, juste avant que "Lewy" ne fasse mouche pour la seconde fois. Lancé par son capitaine Lahm au milieu de deux défenseurs, l'international polonais a parfaitement piqué le ballon au-dessus du portier Baumann (2-0, 64e).

Entré trois minutes plus tard à la place de Müller, le Chilien Arturo Vidal a réalisé un beau contrôle aérien et enchaîné une demi-volée du gauche qui s'écrasait sur le montant gauche des buts alors que le gardien était battu. La dernière véritable occasion du match avant que Guardiola offre ses premières minutes de l'année au défenseur Juan Bernat, de retour de blessure.

Bayern - Hoffeheim
Bayern - Hoffeheim - AFP
0 commentaire
Vous lisez :