AFP

BUNDESLIGA - Aubameyang et Dortmund foncent sur le Bayern, Leverkusen se replace

Aubameyang et Dortmund foncent sur le Bayern, Leverkusen se replace

Mis à jourLe 30/01/2016 à 17:47

Publiéle 30/01/2016 à 17:33

Mis à jourLe 30/01/2016 à 17:47

Publiéle 30/01/2016 à 17:33

BUNDESLIGA - Vainqueur d'Ingolstadt (2-0), samedi, le Borussia Dortmund a fait la belle opération comptable lors de la 19e journée. Portés par le doublé de Pierre-Emerick Aubameyang, les joueurs du BVB reviennent à cinq points du Bayern Munich. Vainqueurs d'Hanovre (3-0) et de Darmstadt (0-2), le Bayer Leverkusen et Schalke 04 se sont replacés dans la lutte pour la qualification directe en C1.

Le Borussia Dortmund reste à distance du Bayern. Vainqueur du promu Ingolstadt (2-0), samedi après-midi au Signal Iduna Park (19e journée), le BVB a enchaîné avec un deuxième succès consécutif en 2016. Un signal fort envoyé à l’ogre bavarois après la précieuse victoire acquise sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach, le week-end dernier (1-3).

Au classement, le Borussia revient provisoirement à cinq points du leader, le Bayern Munich, qui recevra Hoffenheim dimanche après-midi (17h30). Auteur d’un doublé, Pierre-Emerick Aubameyang a porté les siens vers la victoire et accentué son avance au classement des buteurs (22 buts).

Leverkusen et Schalke se replacent en vue de la C1, le Hertha tenu en échec

La bonne opération comptable de journée est à mettre à l’actif du Bayer Leverkusen. Les hommes de Roger Schmidt se sont rapprochés du podium après leur large succès à domicile face à Hanovre (3-0). Désormais 4es, après la défaite de Gladbach à Mayence vendredi (1-0), les coéquipiers de Javier Hernandez, auteur d’un doublé, ont pris le bon train pour disputer la qualification directe en Ligue des champions après un début d'exercice bien compliqué.

Juste derrière, Schalke 04, vainqueur du SV Darmstadt (0-2) et désormais 5e avec 30 points, a également effectué une belle opération au classement. Le perdant de cette 19e journée se nomme le Hertha Berlin. Le club de la capitale a été rejoint dans le dernier quart d’heure par le Werder Brême au terme d’une rencontre assez folle (3-3). Les hommes de Pál Dárdai ont pourtant mené (0-2) et surtout (1-3) après la 71e minute, mais ils n’ont pas tenu la distance.

0 commentaire
Vous lisez :