Panoramic

Lewandowski redouble et le Bayern Munich gagne

Lewandowski redouble et le Bayern gagne
Par AFP

Mis à jourLe 14/02/2016 à 20:01

Publiéle 14/02/2016 à 19:59

Mis à jourLe 14/02/2016 à 20:01

Publiéle 14/02/2016 à 19:59

Article de AFP

BUNDESLIGA - Le Bayern Munich a renoué avec la victoire contre le FC Augsburg (1-3), lors de la 21e journée. Grâce notamment à un nouveau doublé de Robert Lewandowski, les Bavarois comptent huit points d'avance sur le Borussia Dortmund.

Merci Lewandowski! Le buteur polonais, qui enfile les doublés depuis la reprise (4 avec celui en Coupe mercredi), est un véritable enchantement pour son entraîneur Pep Guardiola, dans une période troublée par l'avalanche des blessures touchant la défense. "Lewa", avec un impressionnant total de 21 buts en autant de matches en championnat (31/31 toutes compétitions confondues), profite de sa réussite et du forfait de Pierre-Emerick Aubameyang samedi pour s'installer seul en tête du classement des buteurs.

La prestation du Polonais a relégué dans l'ombre la première présence de Franck Ribéry dans le groupe, depuis sa blessure à une cuisse le 9 décembre. D'autant que le N.7 français est resté sur le banc... Dimanche, Lewandowski a profité des services de Thomas Müller, qui s'est offert le troisième but, et Thiago Alcantara, placés en duo devant Arturo Vidal en sentinelle. Décimé en charnière centrale après la blessure d'Holger Badstuber (opéré), Guardiola avait du innover en confiant la tache aux novices David Alaba et Josuah Kimmich, avec Philipp Lahm et Juan Bernat à leurs côtés.

Lewandowski et Müller écrasent tout

Et ce quatuor défensif a été à la hauteur de la délicate mission, même s'il a cédé face à Raul Bobadilla en fin de match (86e). Sous une pluie battante, le "Rekordmeister" a imprimé le rythme pour virer en tête à la pause grâce à Lewandowski sur un service de son compère Müller. A la réception d'un centre venu de la droite, le buteur de Varsovie a contrôlé et éliminé son vis à vis avant de loger le cuir dans le petit filet gauche de Marvin Hitz (15).

Le portier suisse a sorti quelques parades, dont une pour détourner une frappe enroulée de Douglas Costa sur coup franc (44e), pour éviter un retard plus conséquent avant le passage au vestiaire. Il n'a cependant rien pu faire lorsque Lewandowski, parfaitement servi en profondeur, s'est présenté seul devant lui pour doubler la mise (62e). Ni sur la reprise du droit de Müller sur un centre de Costa (78e), le 15e but du champion du monde qui en totalise 62 avec son compère "Lewa" cette saison toutes compétitions confondues! Le but de Bobadilla ne restera dans l'histoire que pour l'honneur de l'hôte...

0 commentaire
Vous lisez :