AFP

Bundesliga : Le Bayern Munich s'impose à Wolfsburg (0-2) et prend provisoirement 11 points d'avance

Tombeur de Wolfsburg, le Bayern file plus que jamais vers le titre

Le 27/02/2016 à 17:50

BUNDESLIGA – Superbe opération pour le Bayern Munich qui s'est imposé samedi après-midi sur la pelouse de Wolfsburg (0-2). Bousculés, les Bavarois ont finalement trouvé l'ouverture par Kingsley Coman après l'heure de jeu (66e), avant que Robert Lewandowski, servi par Franck Ribéry, ne réussisse le break (74e). Avec ce succès, les joueurs de Pep Guardiola comptent provisoirement 11 points d'avance.

Le Bayern n'a pas fait deux fois la même erreur. Mardi, en 8e de finale aller de la Ligue des champions, les hommes de Pep Guardiola n'ont pas capitalisé sur leur avantage de deux buts sur la pelouse de la Juventus Turin (2-2). Ce samedi, à Wolfsburg, les Bavarois n'ont pas laissé passer leur chance (0-2). Cette victoire permet au Bayern de compter 11 points d'avance sur Dortmund alors que Wolfsburg reste à 4 points des places qualificatives pour la Ligue des champions.

Après un premier acte incertain, l'entrée en jeu de Franck Ribéry (56e), en lieu et place d'Arjen Robben, a dynamisé les Bavarois. Le Français a d'abord été à l'origine de l'ouverture du score de son compatriote Kingsley Coman (66e). Ensuite, c'est encore Kaiser Franck qui, d'un contrôle de la poitrine un peu long, a offert le second but à Robert Lewadowski (74e) après un débordement et centre parfait de… Coman, encore lui. Autant dire que les deux Tricolores ont été prépondérants cet après-midi.

La pression sur Dortmund à une semaine du choc

La défense expérimentale du Bayern suite aux nombreuses absences (Boateng, Martinez, Badstuber blessés, Rafinha suspendu) a, cette fois, tenu le coup. Sans Schürrle, de retour de blessure, les Loups ont fini par craquer après l'heure de jeu. Mais ils auraient pu faire basculer la rencontre en leur faveur si la reprise de Schäfer au point de penalty avait trouvé le cadre juste avant la pause (45e) ou si Draxler était parvenu à tromper la vigilance de Manuel Neuer (64e).

Cette victoire est capitale pour le Bayern engagé dans une semaine décisive. La bande à Ribéry se déplacera mardi à Mayence puis à Dortmund trois jours plus tard pour le choc de cette fin de saison en Bundesliga. En attendant cette explication au sommet, les Bavarois ont mis la pression sur Aubameyang et ses coéquipiers, contraints de s'imposer face à Hoffenheim dimanche pour ne pas abdiquer dans la course au titre.

0
0