Getty Images

Dortmund et Aubameyang à la fête, Hambourg (encore) miraculé

Dortmund à la fête, Hambourg (encore) miraculé
Par Eurosport

Le 20/05/2017 à 18:24

Vainqueur sur le fil du Werder Brême (4-3), le Borussia s'est assuré la troisième place de la Bundesliga et une place en Ligue des champions. Auteur d'un doublé, Aubameyang termine lui meilleur buteur du championnat (31 réalisations). Comme à son habitude, Hambourg s'est sauvé sur le fil en battant Wolfsburg (2-1), qui devra disputer le barrage.

Dortmund s'est assuré in extremis samedi une place en phase de poules de Ligue des champions, en arrachant une victoire 4-3 à la 88e minute contre Brême, dans la 34e et dernière journée de Bundesliga. Le Borussia rejoint le Bayern Munich, champion, et le RB Leipzig, deuxième, dans la plus prestigieuse compétition européenne. Hoffenheim, quatrième, devra passer par un tour de barrage pour tenter de se qualifier. Cologne, vainqueur de Mayence 2-0, et Berlin, battu à domicile 2-6 par Leverkusen, sont qualifiés pour l'Europa League. La dernière place en Europa League sera attribuée soit à Francfort, s'il gagne la Coupe contre Dortmund le 27 mai, soit à Fribourg, 7e de la Bundesliga, si c'est Dortmund qui remporte la coupe.

Ancelotti sous la bière

Pendant ce temps, le Bayern Munich déroulait contre Fribourg (4-1), avant de recevoir en fin de match devant ses supporteurs en feu le "Schale", le trophée qui récompense le champion d'Allemagne. Les joueurs se sont ensuite laissé aller à la traditionnelle douche de bière bavaroise, qui n'a pas épargné le coach Carlo Ancelotti. Prudent, l'Italien avait abandonné pour ce match son traditionnel costume-cravate pour venir en survêtement du club. Cette victoire était aussi le dernier match de deux légendes du club et du football mondial: le capitaine Philipp Lahm, et l'Espagnol Xabi Alonso, qui avait porté les maillots du Real Madrid et de Liverpool avant de venir à Munich.

Philipp Lahm and Xabi Alonso of Bayern Muenchen lift the Championship trophy in celebration of the 67th German Championship title following the Bundesliga match between Bayern Muenchen and SC Freiburg at Allianz Arena

Philipp Lahm and Xabi Alonso of Bayern Muenchen lift the Championship trophy in celebration of the 67th German Championship title following the Bundesliga match between Bayern Muenchen and SC Freiburg at Allianz ArenaGetty Images

Dortmund au bout du suspense

Après une saison agitée et difficile, marquée par un attentat à la bombe contre l'équipe, Dortmund a finalement atteint son objectif: une place sur le podium, qui lui permettra de revenir en C1 l'an prochain. Cet ultime rencontre de championnat a permis au défenseur espagnol Marc Bartra, blessé au bras dans l'attaque du 11 avril, de retrouver sa place sur le terrain. Mais le Borussia s'est fait d'énormes frayeurs, en étant mené deux fois 0-1 (4e) puis 2-3 (68e), et Bartra a joué un rôle décisif pour sauver les siens à plusieurs reprises, en intervenant avec autorité et sans faire de faute comme dernier défenseur. Deux doublés de Reus et Aubameyang (un pénalty chacun) ont permis de renverser la vapeur et d'éviter une humiliation à domicile, et de signer un 38e match consécutif sans défaite en championnat au Signal Iduna Park.

Aubameyang roi d'Allemagne

Grâce à son doublé, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a coiffé sur le poteau son grand rival du Bayern Robert Lewandowski au classement des buteurs. "Aubam" termine avec 31 buts, et derrière lui le Polonais, qui n'a pas marqué samedi, avec 30 buts. Aubameyang a marqué le 2e et le 4e but de la victoire de Dortmund contre Brême. Son second but est un pénalty, mais le premier, inscrit à la 42e minute, restera parmi les plus beaux de la saison. Servi de façon somptueuse par Dembélé d'une balle en cuiller par dessus la défense, il a repris de volée en pivot, ne laissant aucune chance au gardien de Brême Felix Wiedwald.

Aubameyang (Dortmund)

Aubameyang (Dortmund)Getty Images

Hambourg sauvé de l'enfer

Enorme fête en fin de match dans le stade de Hambourg, où le HSV a sauvé sa saison à la 88e minute du dernier match, en marquant le but du 2-1 contre Wolfsburg qui lui assure le maintien en première division la saison prochaine. Wolfsburg, pour deux minutes, se retrouve maintenant obligé de disputer un dangereux barrage par match aller retour contre le 3e de deuxième division pour tenter de sauver sa place dans l'élite.

0
0