Getty Images

Le Bayern battu à Hoffenheim (2-0) lors de la 3e journée

Le champion au tapis

Le 09/09/2017 à 20:24Mis à jour Le 09/09/2017 à 21:11

BUNDESLIGA - Surprise ! Le champion d'Allemagne est tombé à Hoffenheim, samedi lors de la 3e journée. Le Bayern s'est incliné 2-0, deux buts signés Uth. Les coéquipiers de Robert Lewandowski sont 6es, à une longueur du leader Dortmund. Le Borussia a été tenu en échec par Fribourg (0-0).

C'est la grosse surprise de cette 3e journée de Bundesliga. Le Bayern Munich a chuté sur le terrain d'Hoffenheim (2-0). Malgré une nette domination dans le jeu, les hommes de Carlo Ancelotti n'ont jamais trouvé la faille et se sont fait surprendre sur deux contres qui ont permis à Uth de s'offrir un doublé. Grâce à cette victoire, Hoffenheim revient à hauteur de Dortmund, leader du championnat avec 7 points. Soit une longueur de mieux que les Bavarois.

Hoffenheim a verrouillé

Avec Coman et Tolisso titulaires, le champion d'Allemagne en titre a pris d'entrée le contrôle du jeu. Et il a été tout proche d'ouvrir la marque quand Lewandowski a repris du bout du pied un centre de Müller. Mais le ballon a fini sur le haut de la transversale (7e). Après cette chaude alerte, les joueurs de Julian Nagelsmann ont rectifié le tir en verrouillant tous les espaces. Ce qui a considérablement gêné le Bayern malgré les bons déboulés à gauche de Coman.

Et c'est grâce à cette stratégie efficace qu'Hoffenheim a pu placer deux contres décisifs. Sur le premier, après une touche vite jouée, Uth a fusillé du gauche Neuer (1-0, 27e). Sur le second, ce même Uth se retrouve tout seul dans la surface, à la conclusion d'un centre retrait qu'il a repris victorieusement (2-0, 51e). Témoin de la belle efficacité du TSG qui s'est montré bien plus dangereux que Munich. Conséquence, le Bayern tombe pour la première fois de la saison. A trois jours du début de la Ligue des champions face à Anderlecht.

Dortmund n'en a pas profité pour prendre le large en tête du Championnat d'Allemagne puisque le Borussia avait été tenu plus tôt en échec à Fribourg (0-0). Et Dortmund a probablement perdu dans l'affaire deux défenseurs clés: l'Espagnol Marc Bartra, sorti à la 18e minute en raison de douleurs aux adducteurs, et son capitaine Marcel Schmelzer, évacué sur une civière après un tacle sur la cheville porté par le Français Yoric Ravet, expulsé pour son geste après intervention de l'arbitre vidéo.

Fribourg - Dortmund

Fribourg - DortmundGetty Images

Dominateur dès l'entame, Dortmund a encore plus monopolisé le ballon en supériorité numérique, mais s'est heurté pendant une heure au mur érigé par dix Fribourgeois regroupés devant leur but. "Nous sommes déçus. Dortmund doit gagner à Fribourg", a déclaré l'entraîneur Peter Bosz, "quand on joue pendant une heure avec un homme de plus, ça laisse le temps de marquer un but. Pour nous, ce sont deux points perdus".

0
0