Getty Images

Le Bayern Munich bat Hambourg (0-1) et revient sur Dortmund

Le Bayern peut dire merci à Tolisso

Le 21/10/2017 à 20:23Mis à jour Le 21/10/2017 à 20:55

BUNDESLIGA - Grâce à un but du Français Corentin Tolisso (52e), le Bayern Munich a fait l'essentiel à Hambourg, samedi lors de la 9e journée. Vainqueurs sur le plus petit des scores (0-1), les Bavarois reviennent ainsi à hauteur du Borussia Dortmund, tenu en échec à Francfort.

Trois points mais pas vraiment de quoi se rassurer. Sur la pelouse d'Hambourg, le Bayern Munich a décroché ce samedi un succès précieux (0-1) pour le compte de la 9e journée de Bundesliga. Timides en première période, les joueurs de Jupp Heynckes ont fini par faire la différence après la pause, bien aidés par l'expulsion logique de Jung (37e). Tolisso, buteur, et Coman ont tous deux brillé dans cette victoire qui permet au Bayern de recoller au Borussia Dortmund en tête du championnat. De son côté, Hambourg continue sa descente en enfer (un point sur les 7 derniers matches).

Pourtant, le HSV était bien rentré dans son match. De l'envie, de l'intensité dans les duels, un pressing très haut : les joueurs de Markus Gisdol avaient pris cette rencontre par le bon bout. Mais cela ne se reflétait pas au niveau des occasions, très rares. A l'exception d'une volée lointaine d'Hahn (3e) et un moment de panique de la défense bavaroise face à Wood et Hahn (33e), Ulreich n'a jamais été mis en difficulté. La logique d'un match fermé que Robben aurait pu ouvrir avec un peu plus de précision, sur une belle ouverture de Coman (21e). Et, alors que l'on se demandait si le Bayern, incapable de mettre du rythme, allait s'en sortir, Jung a séché l'ailier français du Bayern pour empêcher un contre, récoltant un rouge logique (37e). Et c'est tout le match qui s'en trouve bouleversé.

Müller, 7 minutes pour faire la différence

A l'image d'un Tolisso en difficulté offensivement en première période avant de briller après la pause. Son rayonnement, associé à l'activité et à la vitesse de Coman sur la côté gauche, a mis à mal la défense d'Hambourg. Et, à force de reculer, les joueurs de Markus Gisdol ont fini par céder. Rentré à la pause, Müller a réceptionné un centre d'Alaba, profitant de la fébrilité de la défense hambourgeoise pour décaler Tolisso, impeccable face à Mathenia (52e, 0-1). Une 100e passe décisive en Bundesliga pour Müller qui lui coûtera sa place, touché à la cuisse, à peine sept minutes après son entrée en jeu.

Et sa blessure a bien failli coûter cher au Bayern, hésitant sur l'action qui a suivi et dont Hahn a profité pour obliger Ulreich à une superbe envolée (54e). Hambourg ne sera plus jamais dangereux, au contraire d'un Bayern à l'attaque. Mais les parades de Mathenia face à Coman (67e), devant Tolisso (70e), face à Robben (82e), les poteaux trouvés par Thiago Alcantara (71e) et Tolisso (83e) et les ratés d'Hummels (77e), Robben (88e) et Lewandowski (91e) ont laissé les Munichois sous pression jusqu'au bout. Mais, à l'arrivée, c'est bien le Bayern qui repart avec les trois points et continue d'enchaîner les succès sans prendre de but.

0
0