Getty Images

Tolisso : "Avec Heynckes, c'est plus compliqué pour moi"

Tolisso : "Avec Heynckes, c'est plus compliqué pour moi"
Par AFP

Le 21/10/2017 à 20:54Mis à jour Le 21/10/2017 à 21:42

BUNDESLIGA - Remplaçant depuis l'arrivé de Jupp Heynckes aux commandes du Bayern Munich, Corentin Tolisso a reconnu que l'arrivée du technicien allemand ne lui était pas favorable.

Pour Corentin Tolisso, la vie munichoise devient un peu plus corsée. Buteur décisif samedi à Hambourg (0-1), mais aligné une seule fois sur les trois premiers matches depuis l'arrivée de Jupp Heynckes au Bayern à la place de Carlo Ancelotti, l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais a reconnu que ce changement d'entraîneur ne lui était pas forcément favorable.

"Pour moi personnellement c'est un peu plus compliqué. J'ai joué un match sur les trois depuis l'arrivée de Jupp Heynckes, mais je ne perds pas espoir", a-t-il dit su la chaîne Sky allemagne à la fin du match remporté grâce à son but inscrit à la 52e minute.

"Je vais tout donner à l'entraînement pour être titulaire et essayer de montrer au coach que je suis capable de jouer le plus de matches possibles et qu'il peut compter sur moi. Mais nous avons une très grosse équipe avec de très gros joueurs, c'est difficile de se faire sa place", a-t-il ajouté.

Malgré le but de Tolisso, le Bayern a galéré à Hambourg

Sur le match remporté contre Hambourg, l'international a admis que le Bayern avait galéré comme il fallait pour faire la différence. "On n'arrivait pas à maîtriser et à déployer notre football comme d'habitude. Il fallait répondre présent dans les duels."

"En seconde période ils ont défendu très bas, on a fait circuler le ballon de droite à gauche on savait que ça allait passer. Mais c'est bien, nous sommes venus gagner ici et on recolle sur Dortmund", a conclu Tolisso.

Malgré ce nouveau statut de remplaçant, l'international français va pouvoir sourire. Son but a permis au Bayern de revenir à hauteur du Borussia Dortmund en tête de la Bundesliga. Le Bayern est de retour aux affaires.

Corentin Tolisso et Arjen Robben (Bayern Munich)

Corentin Tolisso et Arjen Robben (Bayern Munich)Getty Images

0
0