Eurosport

Cette saison, Messi et Ronaldo ne sont pas seuls au monde

Cette saison, Messi et Ronaldo ne sont pas seuls au monde

Le 12/02/2016 à 16:44

Dans cet exercice 2015-2016, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ne sont pas les seuls à affoler les compteurs devant le but, dans les cinq grands championnats européens. Ils ont même du beau monde devant eux. A ce moment de la saison, c'est une vraie originalité si on compare par rapport aux cinq derniers exercices.

C'est une petite anomalie. Petite mais suffisante pour être relevée. Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ne sont pas seuls cette saison sur leur planète. De Luis Suarez à Pierre-Emerick Aubameyang en passant par Zlatan Ibrahimovic ou Gonzalo Higuain, les serial-buteurs sont légion à martyriser les défenses adverses et affoler les compteurs. Si on regarde les buteurs dans les cinq grands championnats européens, CR7 et La Pulga voient d'autres joueurs jouer dans la même cour qu'eux cette saison.

Infog buteurs

Messi a une excuse, Ronaldo n'a pas à rougir non plus

Ce constat vaut bien sûr plus pour Cristiano Ronaldo que Lionel Messi, auteur de 12 buts en 17 rencontres de Liga et 24 en 28 matches toutes compétitions confondues. Il ne faut pas oublier que l'Argentin a été contraint de se tenir éloigner des pelouses pendant plusieurs semaines en octobre en raison d'une blessure au genou. Cependant, le quintuple Ballon d'Or affiche quand même un ratio but par minutes en Liga (1 but toutes les 107 minutes) moins bon que celui de Gonzalo Higuain par exemple (1 but toutes les 84 min en Serie A), ou encore de Karim Benzema (1 but toutes les 71 min en Liga). Avec ses 24 réalisations, il n'est ainsi "que" le 8e "buteur européen" toutes compétitions confondues.

Cela n'a rien d'une révolution non plus pour Cristiano Ronaldo. Le Portugais du Real Madrid, qui a réalisé une première phase hors du commun en Ligue des champions (11 buts en 6 rencontres), peut quand même se targuer d'avoir planté 19 buts en Liga en 23 petits matches. Il affiche un joli bilan de 30 buts en 29 rencontres cette saison. C'est impressionnant. En fait, ce qui rend cette saison spéciale, c'est de voir d'autres buteurs venir se mêler à leur duel. Car si les deux extraterrestres du football mondial ont un peu levé le pied ces derniers mois, il faut surtout noter les performances des "autres".

Luis Suarez avec le FC Barcelone

Luis Suarez avec le FC BarceloneAFP

Suarez, Ibra, Aubameyang… : Les autres sont aussi redoutables

Redoutable dans toutes les compétitions où il se présente pour sa deuxième saison sous le maillot du FC Barcelone (20 buts en 21 matches de Liga, 36 en 34 matches en tout), Luis Suarez est ainsi le meilleur buteur en ce moment en Europe, parmi les joueurs qui évoluent dans les cinq grands championnats du Vieux Continent. Avec ses 24 buts en 24 matches de Serie A – 26 en 29 matches toutes compétitions confondues -, Gonzalo Higuain (Naples) est lui aussi impressionnant d'efficacité. Du haut de ses 34 ans, Zlatan Ibrahimovic n'est pas en reste avec le PSG.

Pierre-Emerick Aubameyang ne cesse lui de surprendre depuis qu'il a été aligné en pointe avec Dortmund (20 buts en 20 matches de Bundesliga). Et on peut aussi parler de Robert Lewandowski (Bayern) ou encore Karim Benzema (23 buts toutes compétitions confondues avec le Real). Tous ceux-là luttent les yeux dans les yeux avec Ronaldo en terme de buts marqués cette saison. Et bien sûr avec Messi.

2015-2016, l'exception

Pour se rendre compte de l'anomalie de cet exercice 2015-2016, il suffit de se pencher sur les dernières saisons en Europe. Depuis 2010, c'est la première fois que ni Lionel Messi, ni Cristiano Ronaldo n'occupe la tête du classement des buteurs dans les cinq championnats européens à ce moment de la saison (le 10 février, soit avant les 8es de finale de la Ligue des champions).

C'est même seulement la deuxième fois que les deux ne trustent pas les deux premières places à ce moment de la saison. En 2013-2014, Messi, qui avait déjà manqué six rencontres de Liga pour une blessure musculaire, laissait à cette époque Cristiano Ronaldo se battre avec Ibra. Là, Ronaldo n'est même pas en tête. Et il y a d'autres buteurs à jouer des coudes à ses côtés. Voilà ce qui rend cette saison est remarquable. Mais il faudra attendre un peu pour savoir si c'est une tendance pour les prochaines saisons ou juste une anomalie qui a touché les premiers mois de cette saison.

0
0