Article
commentaires
Football > Ligue 1

Deschamps reste sur le Rocher


Par Eurosport
Dans cet article
Par Eurosport - Le 05/06/2004 à 08:45
Deschamps reste sur le RocherDidier Deschamps a coupé court à toutes les rumeurs en annonçant vendredi qu'il avait prolongé de deux ans à Monaco, soit jusqu'en 2007. Annoncé à l'étranger et à la tête de l'équipe de France, l'entraîneur a préféré rester en Principauté pour construire

On l'a annoncé à la Juventus de Turin pour remplacer Marcello Lippi. On l'a ensuite vu à la tête de l'équipe de France après le départ prématuré de Jacques Santini. Mais Didier Deschamps a finalement préféré rester fidèle à Monaco. C'est le président de Monaco, Pierre Svara, qui a annoncé la nouvelle lors d'une conférence de presse : "Je vous annonce la prolongation du contrat de Didier Deschamps de deux saisons. Son contrat initial allait jusqu'en 2005. Il est donc sous contrat jusqu'en 2007. L'ensemble du staff technique a également été reconduit jusqu'en 2007". Par ailleurs, Fabrice Poullain a ainsi été nommé directeur sportif général du club.

"J'aurais pu aller à la Juve"

Pourquoi alors avoir attendu si longtemps depuis le finale perdue de Ligue des Champions avant de mettre fin aux rumeurs de départ ? "Il fallait du temps pour que tout se mette en place. J'attendais des garanties sur le plan sportif. Je n'ai pas prolongé pour une augmentation de salaire. Mon contrat est très bon", a expliqué Didier Deschamps. Il en a également profité pour revenir sur son transfert annoncé à Turin. "Si je l'avais vraiment voulu, je serais à l'heure actuelle à la Juve. Je n'y suis pas allé pour des raisons personnelles", a-t-il reconnu.

Conserver Giuly et Rothen

L'ancien capitaine des Bleus peut donc désormais se pencher sur la prochaine saison de l'ASM. Sa prolongation de contrat est en effet le signe que l'ASM souhaite développer un "projet sportif ambitieux". Elle devrait surtout inciter certains joueurs à prolonger leur bail sur le Rocher. Car la priorité de Deschamps est de conserver Ludovic Giuly et Jérôme Rothen. S'il estime que le capitaine monégasque est "difficile à remplacer" , il s'est voulu plus pessimiste concernant l'ancien Troyen.

Déjà cinq départs

"Jérôme m'a fait part de son désir. Il a beaucoup donné à l'ASM. Il a une grosse préférence (pour le PSG). Je ne veux pas garder des joueurs qui n'aient pas envie d'être là. Mais il n'est effectivement pas idéal de renforcer un adversaire potentiel", a-t-il concédé. En revanche, l'entraîneur a annoncé que cinq départs sont déjà inévitables. Ceux de Fernando Morientes, Hugo Ibarra, Dado Prso, Edouard Cissé et Dado Prso. Monaco recrutera donc à l'inter-saison, d'autant que le club a reçu mercredi le feu vert de la DNCG. Au boulot...