AFP

Chine: Tony Chapron arbitre dimanche en Super League, qui fait appel à des sifflets étrangers

Chapron s'exporte en Chine pour arbitrer en Super League
Par AFP

Le 12/10/2017 à 17:15Mis à jour Le 12/10/2017 à 17:22

Dans le cadre de la politique menée par la Fédération chinoise de faire appel à des sifflets étrangers pour éviter les controverses, Tony Chapron va arbitrer en Superleague, dimanche.

L'arbitre français Tony Chapron, rompu à la Ligue 1, va officier dans le Championnat de Chine dimanche, dans le cadre de la politique menée par la Fédération locale de faire appel à des sifflets étrangers pour éviter les controverses.

La Fédération chinoise de football (CFA) a annoncé jeudi inviter des "arbitres européens et américains de haut niveau" pour les rencontres clés et "aider à finir de Super League sans problème", à quatre journées de la fin. Tony Chapron sera en charge de la rencontre entre le Shanghaï Shenhua, le club en difficulté de la star Carlos Tevez, et le Tianjin Teda. Son collège suédois Jonas Eriksson, et deux assistants de la même nationalité, officieront pour le match entre le Tianjin Quanjian et le Shandong Luneng, selon la CFA.

FOOTBALL French referee Tony Chapron

FOOTBALL French referee Tony ChapronAFP

" Apprendre et échanger"

Des arbitres étrangers ont déjà été employés en Chine, mais depuis la saison dernière, la CFA favorise les Chinois, dans le but de promouvoir les sifflets locaux. Cette politique va être modifiée, a indiqué le communiqué de la CFA: "Améliorer les capacités des arbitres est une tâche importante pour la Fédération. Inviter des arbitres étrangers de haut niveau (...) offre aux arbitres nationaux des opportunités d'apprendre et d'échanger."

La CFA a également annoncé recourir à l'assistance vidéo à partir de la saison prochaine, dans une série de mesures visant à aplanir les doutes autour d'une compétition régulièrement émaillée par les controverses. Le football chinois a connu de nombreuses affaires de corruption impliquant des arbitres lors de matchs truqués. En 2009, des enquêtes ont conduit à l'arrestation de dizaines de personnes et à des peines d'emprisonnement. Le mois dernier encore, les deux clubs de Tianjin ont ainsi déclenché une enquête de la Fédération après une large victoire (4-1) du Teda, menacé de relégation, sur le Quanjian, la formation favorite et entraînée par l'ancien international italien Fabio Cannavaro.

0
0