Imago

Messi s'en prend à sa propre fédération

Messi s'en prend à sa propre fédération
Par AFP

Le 25/06/2016 à 08:27

COPA AMERICA - La star argentine Lionel Messi a sermonné vendredi la Fédération argentine (AFA), passée quelques heures plus tôt sous la tutelle de la FIFA, estimant qu'elle manquait de professionnalisme.

A deux jours de la finale de la Copa America 2016 contre le Chili, Messi a regretté les problèmes de logistique rencontrés durant le tournoi, par la faute de l'AFA, selon lui. "Ce n'est pas la première fois, cela fait longtemps que cela se passe et que nous, les joueurs, nous ne disons rien", a déclaré Messi lors d'une conférence de presse. "Il est temps que le choses changent", a-t-il lancé. "J'aimerais que l'AFA sache ce dont la sélection argentine, qui est l'une des meilleures au monde, a besoin. Ce qui s'est passé (jeudi) n'est pas nouveau", a ajouté le quintuple Ballon d'Or en référence au retard pris par l'Argentine pour rallier New York.

L'Argentine est restée jusqu'à jeudi à Houston où elle avait disputé sa demi-finale contre les Etats-Unis (4-0) mardi et son voyage vers New York a pris du retard. Messi, peu coutumier du fait, avait critiqué sur les réseaux sociaux les dirigeants de l'AFA en qualifiant sur son compte Instagram de "désastre" l'organisation des voyages durant la Copa America 2016. "Nous ne demandons pas grand-chose, le minimum à savoir voyager, se reposer et bien préparer les matches", a-t-il expliqué.

Il a toutefois assuré que ces problèmes n'avaient pas affecté son équipe : "Ce qui vient de dehors ne nous touche pas", a-t-il assuré en référence aussi à la décision de la FIFA. Le gouvernement du football mondial a en effet décidé de "nommer un comité de normalisation au sein de l'AFA". "Le comité aura pour mission de gérer les affaires courantes de l'AFA, de réviser ses statuts afin de les conformer aux standards de la Fifa, et d'organiser des élections d'ici au 30 juin 2017", a-t-elle indiqué.

0
0