Article
commentaires
Football > Copa del Rey

Real - Barça, on remet ça

Real - Barça, on remet ça

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 18/01/2012 à 16:00 -
Par Eurosport - Le 18/01/2012 à 16:00
Nouveau Clasico. Nouvelles attentes énormes. Le FC Barcelone se rend à Madrid pour défier le Real mercredi (22h00) en quart aller de la Copa del Rey. Si les Merengue surfent sur une belle vague, les Catalans comptent bien jouer les trouble-fête et garder leur ascendant sur les Madrilènes.

Encore une fois, la planète football va s'arrêter de tourner le temps d'un match et se fixer sur l'Espagne où se déroule un nouveau Clasico. Le tirage au sort de la Copa del Rey et les qualifications des deux géants pour les quarts ont gâté les amoureux du ballon rond avec deux nouveaux duels au sommet. Mercredi soir, c'est à Bernabeu que les deux géants vont en découdre pour la quatrième fois de la saison lors du quart de finale aller de la Coupe du roi. Et c’est encore très indécis. Les dernières sorties des deux formations laissent penser que le Real arrive en meilleur forme et sur la bonne dynamique pour s'offrir le scalp du Barça. Le club merengue impressionne et a repris cinq points d'avance en tête de la Liga. Mais le Barça aime les grands rendez-vous et les Clasicos.

Le Real peut ainsi se targuer d'avoir aligné 22 victoires lors de ses 23 derniers matches officiels. Mais, c'est bien le Barça qui est venu casser sa belle série à Bernabeu (1-3) début décembre. Cet été, c'est encore l'équipe catalane qui était sortie vainqueur de leur double confrontation de Super Coupe d'Espagne (2-2 à Madrid, 3-2 au Camp Nou). Il est d’ailleurs difficile de savoir qui possède l'ascendant psychologique alors que les Blaugrana connaissent des difficultés à l'extérieur (3 victoires, 4 nuls, 1 défaite en Liga) : "Le championnat et la Coupe n'ont rien à voir", a prévenu José Mourinho.

Messi-Ronaldo et Guardiola-Mourinho

Sur le plan psychologique, il y a un duel où il n'y pas photo avant ce choc. C'est entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Les deux stars n'arrivent pas dans le même état d'esprit. Le Portugais du Real semble accuser le coup. Les derniers Clasicos ne sont pas de bons souvenirs pour lui et il traverse une période difficile à Madrid où le public l'a sifflé dernièrement. Pour Messi, tout va pour le mieux. L'Argentin, souvent décisif face au Real (13 buts en 16 Clasicos), a décroché son troisième Ballon d'Or, vient de s'offrir un nouveau doublé contre le Betis Séville (4-2) et compte encore une fois remporter son duel à distance avec le Portugais pour fêter de belle manière sa 300e avec le Barça.

L’autre opposition alléchante a lieu sur le banc. Pep Guardiola et José Mourinho vont se livrer un combat tactique que tout le monde attend avec impatience. Si le Barça peine en ce moment, Guardiola ne compte pas changer ses habitudes. "La seule manière de gagner est de tenir le ballon", a encore expliqué mardi le Catalan, qui va aligner Manuel Pinto dans le but, comme toujours en Coupe du roi, et n'a pas exclu de jouer à trois derrière. Mourinho, lui, compte rectifier le tir après la dernière défaite et pourrait renforcer son entrejeu en alignant Pepe au milieu en l'absence de Khedira. Les zones d'ombre sont donc nombreuses. Au plus grand bonheur des amateurs de football.