AFP

Copa del Rey : Barcelone s'impose à Anoeta contre la Real Sociedad (0-1) en quart de finale aller

Dix ans après, le Barça a vaincu la malédiction d'Anoeta

Le 19/01/2017 à 23:08Mis à jour Le 20/01/2017 à 00:02

COUPE DU ROI - Le FC Barcelone est allé s'imposer jeudi soir sur la pelouse d'Anoeta, contre la Real Sociedad (0-1), en quart de finale aller de la Coupe d'Espagne. Un succès étriqué, au terme d'un match sans grande saveur, mais très précieux pour les Blaugranas, qui n'avaient plus gagné en terre basque depuis 2007. Le match retour aura lieu la semaine prochaine au Camp Nou.

Une courte victoire mais qui devrait faire du bien aux têtes catalanes. Après huit déplacements infructueux en terre basque (trois nuls, cinq défaites), le FC Barcelone s'est enfin imposé, jeudi soir, sur le terrain de la Real Sociedad, en quart de finale aller de la Coupe du Roi (0-1). Un précieux résultat obtenu au terme d'une rencontre bien terne grâce à un penalty de Neymar. Une semaine avant le match retour, les Catalans sont en ballotage favorable pour une place dans le dernier carré de la compétition.

Même avec sa MSN alignée d'entrée, le Barça a bétonné

Probablement échaudés par leur mauvaise expérience du tour précédent, qui aurait pu leur coûter cher (défaite 2-1 à San Mamès contre Bilbao et victoire 3-1 au retour), les Barcelonais sont venus en alignant quasiment une équipe-type, avec sa MSN en pointe notamment. Et ils ont décidé de mettre en place une organisation très rigoureuse pour éviter toute déconvenue. Conséquence directe, le spectacle n'a pas été au rendez-vous.

Car les Catalans ont rapidement ouvert le score grâce à un penalty obtenu par Neymar, que le Brésilien a lui-même transformé (0-1, 21e). Dès lors, ils se sont contentés de leur maigre avantage, quitte même à laisser le ballon aux Basques qui n'ont pas su s'en servir. Le match a vite sombré dans l'ennui et on a eu droit à aucun tir cadré après l'ouverture du score... Qu'importe aux yeux des Blaugranas. Ils ont obtenu ce qu'ils étaient venus chercher.

0
0