Panoramic

Le FC Chambly espère embellir sa saga familiale contre Lyon

Le FC Chambly espère embellir sa saga familiale contre Lyon
Par AFP

Le 20/01/2016 à 08:04

COUPE DE FRANCE - Le FC Chambly reçoit l'OL mercredi en 16e de finale riche d'une histoire qui ne finit pas de le rapprocher des sommets sous la houlette des Luzi.

Eurosport Player :

Voir sur Eurosport

L'histoire du FC Chambly, hôte de l'ogre lyonnais mercredi en 16e de finale de la coupe de France et bourreau surprise de Reims (L1) au tour précédent (4-1), épouse celle de la famille Luzi, qui caresse les plus hautes ambitions pour ce club de National encore très jeune.

"A l'origine on était une bande de copains qui voulait avoir son propre club. La mairie de Chambly nous a donné l'autorisation d'utiliser son terrain de foot au stade du Marais, au milieu des champs", raconte le président actuel Fulvio Luzi, 52 ans, ancien journaliste au Parisien, qui fut aussi le premier entraîneur.

Son père Walter, arrivé dans les années 1960 en France de la région italienne des Marches, fut, lui, un des premiers présidents du club de l'Oise. Il s'inspire des couleurs noires et bleues de l'Inter Milan, dont il est un grand supporter, pour le FC Chambly.

Wilfried Louisy Daniel buteur pour Chambly contre Reims en Coupe de France le 2 janvier 2016

Dès sa création en 1989 au plus bas niveau, le club de la campagne picarde grimpe d'emblée les échelons, signant un doublé historique championnat de district-coupe du Challenge pour sa première saison. En 2001, Fulvio, jusqu'alors entraîneur, lui succède et confie les rênes de l'équipe à son frère Bruno, le seul dans la famille à avoir connu une carrière professionnelle de footballeur, notamment à Dunkerque.

"On ne lâche rien ! C'est à notre portée"

Le FC Chambly accède à l'inter-district en 2002, à la CFA en 2004 et au National en 2014. Un apprentissage à la dure : "Notre première saison en National a été compliquée. Nous avons terminé 14e, mais l'objectif du maintien a été atteint. Pour moi c'est le plus grand exploit du club à ce jour", souligne fièrement le président qui a renouvelé son équipe de fond en comble pour cette deuxième saison.

Objectif du club picard aux 700 licenciés : la montée en Ligue 2 dans deux ans et en Ligue 1 dans 6 ans ! Un projet ambitionné "depuis le début", confie avec une détermination calme Fulvio Luzi. "Ici nous avons la culture de la gagne. On ne lâche rien ! C'est à notre portée."

Vidéo - L'exploit de Chambly contre Reims en 32e de la Coupe de France

02:08

Il faudra déjà surmonter un obstacle de taille : le minuscule stade des Marais (2500 places) n'est pas homologué pour la Ligue 2. "Se posera alors la question de savoir si on aura un nouveau stade comme nous le promet depuis des années la mairie ou d'une fusion avec le club voisin de Beauvais", lance Fulvio Luzi hanté par les mésaventures du club de Luzenac, qui avait gagné le droit sur le terrain d'accéder à la L2 en 2013-2014 avant d'être rétrogradé notamment pour non-conformité de son stade.

Pour le match contre Lyon, qui se déroulera à Beauvais, 9500 places ont déjà été vendues, soit l'équivalent de la population camblysienne. Ce choc des extrêmes - 150 millions d'euros de budget contre 1,5 - n'effraie pas la famille Luzi, qui connaît ses priorités : "La coupe de France c'est bien, mais notre objectif c'est la montée. Cependant quand on entrera dans le stade de Beauvais rempli de nos couleurs bleues et noires, on aura nécessairement une montée d'émotion".

0
0