Panoramic

PSG : Avec Javier Pastore, Laurent Blanc a un joker dans sa poche pour Chelsea

Avec Pastore, Blanc a un joker dans sa poche pour Chelsea

Mis à jourLe 03/03/2016 à 12:22

Publiéle 03/03/2016 à 08:35

Mis à jourLe 03/03/2016 à 12:22

Publiéle 03/03/2016 à 08:35

Article de Nicolas Sbarra

COUPE DE FRANCE - De retour en forme face à Saint-Etienne mercredi soir, Javier Pastore postule désormais à une place de titulaire contre Chelsea en C1. Dans l'entrejeu ou sur une aile, Laurent Blanc pourrait avoir besoin de lui.

A une semaine du match retour chez Chelsea, le quart de finale de Coupe de France du PSG représentait pour certains une répétition générale. Javier Pastore faisait partie des joueurs attendus au tournant. Lors de la qualification obtenue à Saint-Etienne mercredi soir (1-3), l'Argentin disputait son troisième match depuis son retour d'un mois de blessure. Sa douleur au mollet semble bel et bien être un lointain souvenir. En jambes tout au long de la rencontre, Pastore a pu rassurer son entraîneur. Il a cette fois passé 90 minutes sur le pré, après avoir joué une mi-temps contre Lille et à Lyon. C'est inédit depuis le 17 octobre pour lui !

"Personnellement, je suis content d’avoir joué. Je retrouve le rythme", a confié le milieu parisien à la sortie du terrain, au micro de France Télévisions. S'il n'a pas été décisif sur les trois buts inscrits par le club de la capitale, il s'est montré à l'aise dans le jeu. Dans une rencontre au déchet technique important, son aisance balle au pied a été rafraichissante pour l'équipe de Laurent Blanc. L'Argentin aurait même pu ponctuer cette soirée par un joli but, mais à la 65e minute, sa frappe croisée a trouvé le poteau plutôt que la lucarne de Stéphane Ruffier.

En balance avec Rabiot… Cavani et Lucas

Javier Pastore apparaît dès lors comme une solution viable pour Laurent Blanc, en vue du huitième de finale retour chez les Blues, mercredi. Le Cévenol pourrait profiter de sa polyvalence en fonction des besoins. Et ils peuvent être divers. Si Marco Verratti sera sûrement de retour après avoir été ménagé ces derniers matchs, la blessure de Blaise Matuidi pourrait offrir une place dans l'entrejeu. L'international français a ressenti une douleur derrière la cuisse gauche qui l'a contraint de sortir par précaution au cours de la seconde période. S'il est incapable de débuter à Stamford Bridge, Pastore serait en balance avec Adrien Rabiot.

L'ancien Palermitan pourrait aussi occuper un des trois postes offensifs, comme ce mercredi où il a été aligné dans le rôle de meneur de jeu en soutien des deux pointes, dans un 4-4-2 losange. Il est très peu probable de voir ce système être reconduit, surtout avec le retour de Di Maria, qui sera sûrement placé sur une aile. Mais même dans le 4-3-3 habituel du PSG, Pastore postule. Il est envisageable de le voir aligné de l'autre côté pour accompagner Zlatan Ibrahimovic. Même si ce trio n'a jamais été associé au coup d'envoi d'un match. Même si Edinson Cavani et Lucas semblent avoir une longueur d'avance.

Pastore peut apporter un profil différent à Blanc, pour défendre l'avantage acquis à l'aller au Parc des Princes (2-1). En fonction de l'orientation que voudra prendre le technicien français dans l'animation, le milieu argentin pourrait apporter une touche technique plutôt que de percussion. Si le PSG souhaite avoir la possession, Pastore pourrait être un soutien plus précieux aux trois milieux. Mais avant de penser à ce rendez-vous face à Chelsea, il a souhaité rappeler qu'il "y a encore un match samedi". Et sur les postes où le doute peut encore planer, ceux qui seront titulaires lors de la réception de Montpellier auront plus de chances de ne pas l'être à Stamford Bridge. En espérant qu'une nouvelle blessure ne vienne pas rebattre les cartes.

0 commentaire
Vous lisez :