Vidéo - Le résumé de PSG-Toulouse (2-1) : David Luiz et Ibrahimovic ont libéré Paris

03:39

PSG-Toulouse (2-1) : Longtemps amorphe, Paris passe par un trou de souris

Longtemps amorphe, Paris passe par un trou de souris

Le 20/01/2016 à 00:24

COUPE DE FRANCE - Mené au score jusqu'à la 54e minute et l'égalisation de David Luiz, le PSG est passé tout près de la correctionnelle. Les hommes de Laurent Blanc ont finalement pris le meilleur sur Toulouse (2-1) sur un penalty de Zlatan Ibrahimovic (89e) et filent en 8e de finale de la Coupe de France.

Eurosport Player :

Voir sur Eurosport

Ils avaient pourtant été prévenus samedi dernier au Stadium (0-1). Mais les Parisiens n'ont pas retenu la leçon. Cette fois-ci, Toulouse, qui a mené durant 43 minutes, a bien failli infliger au PSG sa première défaite de la saison hors Ligue des champions. Mais l'égalisation de David Luiz (54e) a remis de l'ordre dans la maison parisienne et les hommes de Laurent Blanc se sont finalement qualifiés pour les 8es de finale de la Coupe de France (2-1) grâce à un penalty de Zlatan Ibrahimovic en toute fin de match (89e).

Vidéo - PSG_TFC: 0-1

01:53

Vidéo - PSG Toulouse : egalisation psg

01:53

Remanié au coup d'envoi avec les titularisations de Kimpembe, Stambouli et Ongenda, le PSG n'a pas existé durant la première période. Après une première alerte (8e), Moubandje a logiquement ouvert le score sur une action d'école et une remise de Regattin (11e). Hormis une reprise de Cavani (6e), un coup franc de David Luiz (38e) et une frappe sèche de Kurzawa (44e), Paris n'a pas su prendre à défaut un TFC ultra discipliné.

Sirigu sauve le PSG... et se blesse

Le but de David Luiz (54e) sur un corner de Lavezzi a tout changé. Soudainement, le PSG a retrouvé du rythme et a resserré ses lignes. Jusqu'au coup de sifflet final, la menace fut constante sur le but de Goicoechea. Mais c'est bien son homologue dans le but parisien, Salvatore Sirigu qui a sauvé les meubles. Le portier italien a délogé de la lucarne une mine de Moubandje (48e) et maintenu les siens dans la partie. Sur le corner suivant, Paris s'en est bien sorti puisque David Luiz a clairement retenu Pesic avec son bras dans les 16 mètres. Jugez plutôt :

Vidéo - Grosse frappe toulousaine + faute de Luiz

01:07

Kurzawa (55e) et Cavani (77e) auraient pu plier la rencontre et éviter à Sirigu une énorme frayeur sur un lob du milieu de terrain de Regattin (78e) :

Vidéo - Lob de Toulouse

00:25

Sur l'action, le portier italien s'est blessé et a terminé la rencontre sur une jambe. C'est finalement l'inévitable Zlatan Ibrahimovic, entré en cours de jeu pour jouer les pompiers de service, qui a fait basculer la rencontre en transformant un penalty consécutif à une faute incontestable sur Kurzawa (89e). Paris s'en sort simplement avec une belle frayeur. Mais il est désormais clair qu'en 2016, le PSG n'est plus aussi souverain qu'un fin d'année dernière.

0
0