Eurosport

Angers qualifié pour la finale après sa victoire sur Guingamp (2-0)

Angers, 60 ans après

Le 25/04/2017 à 23:28

COUPE DE FRANCE - Angers s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France, sa deuxième après celle de... 1957. Ce mardi, le SCO a pris le meilleur sur Guingamp (2-0) grâce à des buts de Mangani (38e) et Toko Ekambi (90e). Jimmy Briand a raté un penalty en fin de match (88e). Angers retrouvera Monaco ou le PSG en finale.

Eurosport Player : Regardez la finale en LIVE

Voir sur Eurosport

Angers retourne en finale de la Coupe de France soixante ans après sa dernière tentative. Ce mardi, il n'y a pas eu photo entre un SCO déterminé et des Guingampais bien timorés en demi-finale. La victoire (2-0) ne souffre d'aucune contestation et ce sont Thomas Mangani (38e) et Toko Ekambi (90e) qui ont scellé le sort de la rencontre. Les Angevins auront fort à faire en finale puisqu'ils y retrouveront le PSG ou Monaco qui s'affronteront ce mercredi au Parc des Princes.

Vidéo - Déboulé de Bamba, feinte de Diedhiou et frappe de Mangnai : l'ouverture du score d'Angers

01:02

Mais qu'est-il arrivé à l'En Avant ce mardi ? Le double vainqueur de la Coupe de France est complètement passé à côté de sa demi-finale. Incapables de se créer la moindre situation dangereuse, les Bretons ont vendangé le plus important rendez-vous de leur saison. Il a fallu une énorme erreur de Benoît Millot dans les dernières minutes pour faire passer une immense frayeur dans les travées du stade Raymond-Kopa.

Briand rate un penalty

L'homme en noir a désigné le point de penalty pour une main imaginaire de Ndoye (88e). Mais Jimmy Briand a buté sur les tentacules de Letellier et Guingamp a quitté la compétition par la petite porte. Car deux minutes plus tard, au bout d'un contre meurtrier, Toko Ekambi a définitivement ouvert en grand les portes de la finale aux Angevins en trompant Johnsson (90e).

Vidéo - Il n'y avait pas penalty et Letellier a rendu justice au SCO

00:47

Avant cette folle fin de match, le SCO avait la main sur la rencontre. Et c'est assez logiquement que Mangani avait ouvert la marque à l'issue d'une belle action collective menée par l'insaisissable Bamba (38e). Angers aurait pu prendre le large si Johnsson n'était pas intervenu devant Bérigaud (45e, 47e). Il reste encore une marche aux Angevins pour inaugurer leur palmarès avec un trophée majeur. L'affaire sera compliquée face au PSG ou à l'ASM. Mais s'ils y mettent du coeur comme ce mardi, l'exploit est possible.

La parade décisive d'Alexandre Leteillier (Angers) sur le penalty de Jimmy Briand (Guingamp)

La parade décisive d'Alexandre Leteillier (Angers) sur le penalty de Jimmy Briand (Guingamp)Getty Images

0
0