Panoramic

Monaco - PSG : Pour Jardim, il est temps de conclure

Pour Jardim, il est temps de conclure

Le 31/03/2017 à 22:06Mis à jour Le 31/03/2017 à 23:39

COUPE DE LA LIGUE - Leonardo Jardim vise un premier titre avec Monaco lors de la finale de Coupe de la Ligue face au PSG. Après deux saisons où il a démontré une belle régularité, il est toujours en quête d'une première ligne à son palmarès sur le Rocher.

Ce n'est pas le plus prestigieux. Sûrement pas celui dont il rêve. Mais c'est un premier titre. Et en bon bâtisseur, Leonardo Jardim sait ce qu'il représente. Ce samedi, l'entraîneur portugais de l'ASM a l'opportunité de gagner son premier trophée depuis son arrivée sur le Rocher. Enfin ! Pour sa troisième saison, il est temps. Ce serait un soulagement. Il lui permettrait surtout de valider l'excellent travail qu'il réalise sur le banc monégasque.

C'est le paradoxe avec Leonardo Jardim. Plus personne ne peut dire le contraire : le Portugais est un technicien d'exception. Sa régularité dans la performance est là pour le rappeler. Depuis sa nomination à Monaco, l'ASM a toujours terminé sur le podium de la L1 et va disputer son deuxième quart de finale de la Ligue des champions après celui de 2015. Un joli parcours. Mais voilà, il manque la cerise sur le gâteau. Cette fameuse ligne à un palmarès que tant d'entraîneur rêve de pouvoir ajouter. Un souci que le Lusitanien connaît bien.

Leonardo Jardim (Monaco)

Leonardo Jardim (Monaco)Panoramic

Un palmarès assez maigre

Depuis qu'il exerce, Leonardo Jardim a un problème : il n'arrive pas vraiment à concrétiser au plus haut niveau. A son palmarès, il n'y a aucun titre majeur, juste un championnat de deuxième division portugaise (2010 avec Beira Mar) et un autre de D3 portugaise (2009 avec Chaves). Alors bien sûr, il a des raisons pour expliquer sa disette avec Monaco. Sur la scène nationale, il a ainsi dû lutter dans la même cour qu'un PSG ultra-dominateur et sûr de sa force dans le sillage de Zlatan Ibrahimovic lors de ces deux premiers exercices dans l'Hexagone. Et il a dû jongler avec les changements de politique de sa direction.

S'il va disputer sa première finale en France, il ne faut aussi pas oublier que le Lusitanien a su remplir ses objectifs en championnat en qualifiant son club en C1. L'important est bien là pour ses dirigeants et c'est souvent le mal du football moderne où de nombreux clubs préfèrent retrouver la plus prestigieuse et rémunératrice des compétitions européennes plutôt que de remporter un trophée national. Mais ce samedi, c'est une première opportunité de débloquer enfin son compteur. Et ce n'est vraiment pas anodin.

Premier de L1 avec trois points d'avance sur le PSG, qualifié en quart de finale de la Coupe de France et de la Ligue des champions, Monaco aura pourtant sûrement d'autres occasions de concrétiser le travail réalisé par Leonardo Jardim. Mais le faire dès samedi enlèverait une petite pression pour la suite de la saison. Permettrait aux Monégasques de conserver leur dynamique. Et donnerait au travail de Jardim une autre ampleur encore.

0
0