FOOTBALL 2012 Chelsea Mata Ivanovic Torres - DPPI
 
Article
commentaires
Football > Coupe du Monde des clubs

Monterrey - Chelsea (1-3) : Les Blues assument leur rang

Chelsea assume son rang

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 13/12/2012 à 13:36 -
Par Eurosport - Le 13/12/2012 à 13:36
Chelsea a déroulé contre les Mexicains de Monterrey (1-3) pour se qualifier pour la finale de la Coupe du monde des clubs. Les Blues, avec un nouveau but de Fernando Torres, ont répondu au rendez-vous et défieront les Corinthians en finale dimanche matin (11h30).

Chelsea n’a pas raté son rendez-vous. Les Blues, relancés la semaine passée avec deux victoires de rang (en Ligue des champions et en championnat), n’ont fait qu’une bouchée des Mexicains de Monterrey (1-3) en demi-finales de la Coupe du monde des clubs. Les champions d’Europe en titre, sans John Terry et avec Frank Lampard sur le banc au coup d’envoi, font honneur à leur statut et défieront les Corinthians de Sao Paulo, dimanche. L’opération bouffée d’oxygène au Japon pour les Londoniens a donc bien débuté.

Eliminé dès le premier tour de la Ligue des champions et relégué à dix longueurs de Manchester United en Premier League, Chelsea a récité son football pour son premier match à Yokohama. Sans forcer en première mi-temps et sans être vraiment inquiétés par les Mexicains, les Blues ont d’abord concrétisé leur domination sur un but de Juan Mata après une belle action collective (0-1, 17e). Après la pause, ils ont passé la vitesse supérieure. Sur chacune des accélérations d’Oscar, Hazard ou encore Torres, les Mexicains ont souffert.

Les champions de la zone CONCACAF ont alors pris l’eau en quelques minutes au retour des vestiaires. Fernando Torres a confirmé sa bonne forme du moment sur un beau service d’Hazard en marquant son cinquième but en trois matches (0-2, 46e). El Nino ne s’est pas arrêté là. Il a fait le décalage avant de servir Mata qui a vu son centre poussé dans le but par Chavez (0-3, 47e). A l’abri, les Londoniens, qui ont vu Monterrey réduire le score en fin de rencontre par l’intermédiaire de De Nigris (3-1, 90e+1), ont ensuite géré leurs efforts pour préparer au mieux la finale où Chelsea visera sa première Coupe du monde des Clubs. Histoire de faire plaisir à Roman Abramovich et de revenir du Japon regonflé à bloc.