Eurosport

Coupe du monde 2014 : Pays-Bas – Costa Rica, la rencontre qui a tout du match piège pour les Néerlan

Pays-Bas – Costa Rica, le match qui a tout du match piège pour les Néerlandais

Le 04/07/2014 à 17:39Mis à jour Le 05/07/2014 à 14:26

Etincelants en phase de poule, les Pays-Bas sont passés au bord de l’élimination face au Mexique. Ils n’auront pas le droit à l’erreur face au Costa Rica samedi (22h). Grandement favoris, les hommes de Louis Van Gaal seront opposés à une équipe décomplexée qui espérera encore créer la surprise.

C’est certainement le quart de finale le plus déséquilibré de la Coupe du monde 2014. Invité surprise à ce stade de la compétition, le Costa Rica affronte le vice-champion du monde néerlandais pour une place en demi-finale. Un déséquilibre sur le papier uniquement, car sur le terrain, le rapport de force ne sera pas forcément si disproportionné. Passée l’euphorie du premier tour, les Néerlandais ont frôlé la sortie face au Mexique (2-1). Parmi les équipes qui ont brillé en poules, l’équipe néerlandaise est celle qui a connu le plus grand écart au deuxième tour. Surtout, les hommes de Van Gaal ont laissé entrevoir une fébrilité qui pourra être fatale face à de téméraires costariciens. Robben affirme :

" Mais nous avons analysé les matches du Costa Rica et, sincèrement, nous avons tous été très impressionnés. Cela ne s'annonce vraiment pas simple."
Contre le Mexique, Klaas Jan Huntelaar a libéré les Pays-Bas en inscrivant le penalty en toute fin de match

Contre le Mexique, Klaas Jan Huntelaar a libéré les Pays-Bas en inscrivant le penalty en toute fin de matchAFP

De son côté, le Costa Rica n’aura rien à perdre face aux Pays-Bas, favoris désigné de la confrontation. Les hommes de Jorge Luis Pinto ont d’ores et déjà réussi leur Mondial. Sortis premiers "du groupe de la mort", les Ticos ont déjà battu l’Uruguay (2-1) et l’Italie (1-0) et ainsi prouvé qu’ils n’avaient pas peur des grandes nations. Ils joueront sans pression le premier quart de finale de leur histoire, avec la volonté de rééditer leurs exploits. "Les Néerlandais sont favoris en raison de leurs antécédents" a souligné Jorge Luis Pinto. "Mais dans un match tout peut arriver. Nous devons croire en nos chances, avec prudence et respect mais sans crainte".

Bryan Ruiz, capitaine du Costa Rica, est invaincu depuis le début du Mondial

Bryan Ruiz, capitaine du Costa Rica, est invaincu depuis le début du MondialAFP

Costa Rica – Pays-Bas mettra aux prises deux équipes à la même philosophie. Un jeu basé sur une défense solide et une exploitation des contre-attaques. A ceci près que les Bataves sont beaucoup plus efficaces (meilleure attaque avec 12 buts). Depuis le début du tournoi, la doublette Robin Van Persie - Robben (6 buts) a même inscrit plus de buts que toute l’équipe du Costa Rica (5). Les Néerlandais se montrent cependant plus friables derrière: avec huit buts encaissés, ils ont la plus faible défense des huit équipes présentes en quart. 

Les équipes probables:

compo pays-bas vs costa rica
compo costa rica vs pays-bas

La stat que les Pays-Bas doivent avoir en tête : 2

Après Ochoa, les Néerlandais seront opposés à un autre gardien très en forme. Le portier du Costa Rica, Keylor Navas n’a encaissé que deux buts depuis le début de la compétition dont un pénalty. Au tour précédent face la Grèce, il a arrêté plus de 87% des tirs qu'il a subis.

La stat que le Costa Rica doit avoir en tête : 5

Wesley Sneijder a relancé les Pays-Bas face au Mexique

Wesley Sneijder a relancé les Pays-Bas face au MexiqueAFP

Pour aller plus loin

Costa Rica - Pays-Bas est à suivre en direct à 22 heures sur Be In Sport

0
0