Panoramic

Mondial 2014 - Costa Rica-Angleterre (0-0) : Un point pour les Three Lions, la tête pour les Ticos

L'Angleterre ne rentre pas fanny, le Costa Rica remporte le groupe de la mort

Le 24/06/2014 à 19:39Mis à jour Le 26/06/2014 à 16:56

Inefficaces devant et malmenés par les contres d'un Costa Rica toujours aussi surprenant, les Anglais ont pris leur premier point du Mondial mardi (0-0). Déjà éliminés, les joueurs de Roy Hodgson rentrent à la maison sans la moindre victoire, tandis que le Costa Rica remporte le groupe D à la surprise générale. Il attend désormais l'identité de son adversaire en huitièmes de finale.

Jusqu’au bout, l’Angleterre aura souffert dans ce Mondial. Opposés au Costa Rica pour leur dernier match dans ce Mondial, les Three Lions n’ont pas réussi à sauver l’honneur. Dominateurs face à des Ticos séduisants mais trop imprécis dans le dernier geste, les hommes de Roy Hodgson ont concédé un match nul (0-0) sur la pelouse de l’Estadio Mineirao de Belo Horizonte. Dernière du groupe D avec un seul point, l’Angleterre quitte le Brésil par la petite porte. Le Costa Rica, lui, assure sa première place et devra attendre le résultat des matches du groupe C (22h) pour connaître son adversaire en huitième de finale.

Roy Hodgson voulait que tout le monde participe au Mondial, il a tenu parole. Sur les onze titulaires face à l’Uruguay, seuls Gary Cahill et Daniel Sturridge ont été conservés. Un choix pas très heureux pour le sélectionneur anglais. Aligné seul en pointe avec Barkley et Lallana sur les ailes, l’attaquant de Liverpool avait tout pour donner la victoire à son équipe. Il a tout gâché.

Pour la première fois, l’Angleterre termine dernière de son groupe

Victime d’une faute dans la surface costaricienne à la 28e minute, non sifflée par l’arbitre, Sturridge s’est retrouvé quatre fois en position idéale (12e, 18e, 49e, 65e), sans jamais réussir à mettre le ballon au fond. L’action la plus révélatrice de son match est arrivée à la 49e minute. Esseulé sur la gauche de la surface, le buteur des Reds a manqué son contrôle et sa tentative en catastrophe n’a trouvé que la cuisse de Navas, sorti à sa rencontre, qui s’en est sorti avec quelques marques de crampons.

Souvent en manque d’imagination devant les buts adverses, les Anglais n’ont presque pas été inquiété par les Ticos en défense. Généreux dans l’effort, les hommes de Jorge Luis Pinto n’ont jamais réussi à s’approcher de la surface britannique, s’en remettant à des frappes de loin ou des coups de pied arrêtés. Borges a bien failli ouvrir le score sur coup franc en première période, mais sa frappe a trouvé la barre transversale de Forster (23e). C’est la première fois depuis huit rencontres de Coupe du monde que le Costa Rica ne trouve pas le chemin des filets. C’est la première fois que l’Angleterre est éliminée en terminant dernière de son groupe.

0
0