Football

Equipe-type de l'année 2012 : la Liga contre le reste du monde

Si l'équipe-type 2012 de la FIFA est issue à 100% de la Liga, nombreux sont les oubliés qui évoluent dans les autres championnats. Nous avons fait le match.

 
Liga contre reste du monde : le match - FootballEurosport
 

Lionel Messi a reçu lundi soir son quatrième Ballon d'Or consécutif sans que personne n'y trouve vraiment à redire. L'équipe-type 2012 de FIFA, elle, a soulevé davantage d'interrogations. Onze joueurs issus de la Liga, cinq du Barça et autant du Real Madrid, il n'en fallait pas plus pour créer la polémique. Au point de s'interroger sur le mode de sélection de ce onze de l'année. Pourtant, ce sont plus de 50 000 joueurs professionnels qui ont voté. Un gage de crédibilité pour Daniel Alves, l'un des heureux élus : "le vote ne dépend pas du fait qu'un joueur plaît ou ne plaît pas à un supporter. Les votants sont des gens qui vivent de ce métier et qui savent à quel point il est difficile. Ils le vivent de l'intérieur et ils ont une expérience certaine. Le fait d'être élu par des gens du milieu, qui savent de quoi ils parlent, donne une importance particulière à cette récompense". Mais ne pouvait-on pas trouver des talents aussi méritants, voire plus, en dehors de l'Espagne ?

. ATTAQUANTS

C'est sans doute le poste qui regorge le plus de talents. Et nombreux sont ceux à pouvoir faire valoir de solides arguments. A commencer par Didier Drogba. Avant de s'envoler pour la Chine, l'ancien Marseillais a fini fort à Chelsea avec une Cup et surtout la Ligue des Champions qu'il a remportée en inscrivant en finale le but égalisateur à la fin du temps réglementaire puis le tir au but décisif. En Premier League, Robin van Persie continue d'affoler les compteurs : 27 buts en championnat sur l'année 2012, dont 16 depuis son transfert d'Arsenal à Manchester United. En Angleterre, vous ne trouverez pas mieux. Ailleurs, Zlatan Ibrahimovic n'est pas loin. Meilleur buteur de Serie A avec l'AC Milan (28 buts), il a poursuivi sur la lancée pour changer le visage du PSG (déjà 18 buts en 16 matches de L1). Restent les Wayne Rooney, Neymar, Juan Mata ou Mario Gomez qui bonifieraient n'importe quelle attaque. Mais malgré le CV impressionnant des autres postulants, avouons-le, il était difficile de faire l'impasse sur Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Falcao cette année.

NOTRE AVIS : CRISTIANO RONALDO - FALCAO - MESSI

. MILIEUX DE TERRAIN

Iniesta, Xavi, Xabi Alonso... Sur le papier, le trident espagnol a fière allure. Personne n'a donc fait mieux en 2012 ? Pas même avec 2 947 passes réussies sur 3 368 tentées, soit 87.5 % de réussite ? Pas même en créant 141 occasions de but ? Pourtant deux records en Europe signés Andrea Pirlo. Le Maestro aura notamment emmené la Juventus jusqu'au titre de champion d'Italie et la Squadra Azzura jusqu'en finale de l'Euro. L'Italien est LE grand absent de l'équipe-type FIFA. Ronaldo, l'ancien attaquant du Real, est d'accord avec nous : "le Ballon d’Or, je l’aurais donné à Pirlo". Et s'il fallait un roc dans l'entrejeu, Yaya Touré ne serait pas loin. Indispensable à Manchester City, il a été l'un des grands artisans dans la conquête du titre des Citizens. Peut-être plus encore qu'un Schweinsteiger ou qu'un Khedira, Ramires s'est lui aussi illustré dans le parcours victorieux de Chelsea en Ligue des Champions, notamment en demi-finale face à... Barcelone. Dans un registre plus offensif, David Silva (City) ou Mario Götze (Dortmund) auraient une belle carte à jouer.

NOTRE AVIS :INIESTA - XAVI - PIRLO

. DEFENSEURS LATERAUX

Equipe-type de l\'année 2012 : la Liga contre le reste du monde - Football Qui a été le meilleur latéral gauche de l'année 2012 ? On peut parier que vous n'êtes pas très nombreux à répondre Marcelo. Le nom d'Ashley Cole, vainqueur de la Ligue des Champions avec Chelsea, vient sans doute plus rapidement à l'esprit. A la rigueur, s'il fallait rester en Liga, celui du néo-Barcelonais Jordi Alba serait même venu en premier. Sans parler de l'Italien Federico Balzaretti (AS Rome) ou du Munichois David Alaba. A droite, Daniel Alves était-il un choix naturel ? En Allemagne, Philipp Lahm s'impose comme un sérieux concurrent. S'il a tout perdu, avec le Bayern (dauphin de Dortmund en Bundesliga et finaliste malheureux en Ligue des Champions) comme la Mannschaft (demi-finaliste de l'Euro), il a (encore) signé une saison exemplaire. Ivanovic, régulièrement aligné sur le côté à Chelsea, est également un bel outsider.

NOTRE AVIS : A. COLE - LAHM

. DEFENSEURS CENTRAUX

Si Sergio Ramos, champion d'Espagne et d'Europe, est indiscutable, on se demande comment Piqué est arrivé là. Vincent Kompany a vécu une année 2012 exceptionnelle. Champion d'Angleterre avec Manchester City, marquant au passage un but décisif dans la course au titre face à United, le défenseur belge a aussi soulevé le Community Shield et a été élu "Player of the Season" par ses pairs. Rien que ça. Et qui peut se targuer d'avoir traversé les qualifications pour l'Euro 2012 avec deux buts encaissés et remporté la Serie A sans perdre le moindre match ? Réponse : Girogio Chiellini, le pilier de l'équipe d'Italie finaliste de l'Euro et de la Juventus. Moins sexy, Mats Hummels s'est imposé comme le maître de la défense de Dortmund, le champion d'Allemagne. Sans oublier Thiago Silva.

NOTRE AVIS : KOMPANY - RAMOS

. GARDIENS

Qui peut contester à Iker Casillas la place de numéro un ? Manuel Neuer ? En 2012, il s'est imposé comme l'un des tous meilleurs gardiens du monde. Mais, comme Lahm, il a terminé à chaque fois à la deuxième place avec le Bayern (Coupe d'Allemagne, Bundelisga et Ligue des Champions), même s'il a remporté son duel à distance avec le Real Madrid et Casillas en demi-finale de la C1. Petr Cech, décisif dans la victoire de Chelsea en Ligue des Champions ? Gianluigi Buffon, élu meilleur gardien du 21e siècle et toujours aussi indispensable à la Juve comme à l'Italie à 34 ans ? Sans doute le poste le plus compliqué à trancher. Mais nous restons sur le choix d'Iker Casillas pour son impressionnant palmarès.

NOTRE AVIS : CASILLAS

Equipe-type de l\'année 2012 : la Liga contre le reste du monde - Football 

 - Eurosport@Antho_Eurosport
 
#160;
 
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus