Eurosport

Euro 2016 - Fiche : L'Ukraine (Groupe C), en conflit avec elle-même ?

L'Ukraine veut dépasser ses conflits internes
Par AFP

Le 12/06/2016 à 12:51

EURO 2016 - L'Ukraine a peiné pour obtenir son billet pour l'Euro. Et pour pouvoir passer les poules, elle devra d'abord régler ses problèmes internes.

Comment elle s’est qualifiée

Troisième de son groupe de qualification derrière l'Espagne et la Slovaquie, l'Ukraine a eu besoin des barrages pour participer à l'Euro. En s'imposant logiquement face à la Slovénie (2-0, 1-1), l'Ukraine est pour la première fois de son histoire sortie victorieuse de barrages. C'est seulement sa seconde participation à une phase finale de l'Euro après l'édition 2012, que le pays avait organisé conjointement avec la Pologne.

Oleh Husyev, Ukraine,

Oleh Husyev, Ukraine,AFP

La grande question : peut-elle survivre avec une rivalité Shakthar - Dynamo en interne ?

L’équipe de France a bâti son esprit de groupe, si cher à Didier Deschamps, sur une victoire (3-0) en barrage du Mondial 2014 face à l’Ukraine, qui, elle, est toujours en quête d’une vraie cohésion... Problème, un véritable conflit oppose deux de ses meilleurs joueurs, Andriy Yarmolenko, du Dynamo Kiev, et Taras Stopanenko, du Shakthar, depuis un match très tendu entre les deux clubs. Et 13 des 23 sélectionnés évoluent dans l’un de ces deux rivaux…

Le sondage

Jusqu'où ira l'Ukraine ?

Sondage
1122 vote(s)
Premier tour
Huitième de finale
Quart de finale
Demi-finale
Finale

L'équipe probable

Probable Ukraine XI for Euro 2016

Le sélectionneur : Mikhayl Fomenko

Passé par les sélections guinéenne et irakienne, Mikhayl Fomenko a pris la tête de la sélection ukrainienne après l'échec de l'Euro 2012. Mal embarquée dans les éliminatoires pour le Mondial 2014 à son arrivée (deux points en trois matches), l'Ukraine a redressé la barre sous sa direction avant d'échouer en barrage face à la France. Rigoureux et peu loquace, Mikhayl Fomenko a longtemps été contesté pour ses tactiques prudentes mais l'ancien défenseur du Dynamo Kiev, en associant en attaque le rapide Yevgen Konoplyanka et l'habile Andriy Yarmolenko, a su faire taire les critiques.

La star : Andriy Yarmolenko

Ces dernières saisons, il a suscité l'intérêt du FC Barcelone et été dans le viseur d'équipes italiennes ou anglaises mais Andriy Yarmolenko est toujours resté fidèle au Dynamo Kiev. A 26 ans, l'ailier droit a déjà inscrit 23 buts pour l'Ukraine, devenant le deuxième meilleur buteur de l'histoire du pays en sélection derrière le légendaire Andreï Shevchenko. Il sera le principal atout offensif de l'Ukraine avec son coéquipier du côté gauche, l'ailier du FC Séville Yevhen Konoplyanka.

La star des réseaux sociaux : Yevhen Konoplyanka

S’il y a des tensions dans le vestiaires, Konoplyanka est là pour les apaiser…

La statistique : 2

L’Ukraine n’a marqué que deux buts à l’Euro. Et devinez qui les a inscrits ? Andriy Shevchenko bien sûr ! C’était face à la Suède, en 2012.

0
0