Eurosport

Mathieu Valbuena "n'imagine pas" être privé de l'Euro

Valbuena "n'imagine pas" être privé de l'Euro

Le 10/01/2016 à 13:40

EQUIPE DE FRANCE - Dans un entretien accordé à Téléfoot dimanche, Mathieu Valbuena a affirmé qu’il n’imaginait pas "une seconde ne pas disputer l’Euro" 2016 en France en juin prochain. Le Lyonnais a même joué la carte de l’apaisement avec Karim Benzema : "Pourquoi ne pas gagner l’Euro avec Valbuena et Benzema" a confié l’ancien Marseillais.

Mathieu Valbuena est sorti de son silence. Muet depuis l’entretien qu’il avait accordé au journal Le Monde fin novembre, le milieu offensif de l’Olympique Lyonnais a évoqué son futur avec l’équipe de France et son envie de jouer l’Euro 2016 dans l’Hexagone avec les Bleus : "Je n’imagine pas une seconde ne pas faire l’Euro. Didier Deschamps ne m’a donné aucune garantie, mais si je suis performant, je ne vois pas pourquoi je ne serais pas appelé".

Se présentant en "victime" dans l’affaire de chantage à la sextape à son encontre qui secoue la sélection nationale, l’international tricolore a ouvert la porte à Karim Benzema, mis en examen dans cette affaire, estimant qu’il était tout à fait possible de le voir gagner l’Euro avec le Madrilène.

" Ne pas être sélectionné a été un choc"

La tempête médiatique liée à l’affaire avait été très éprouvante pour Mathieu Valbuena, il ne s'en cache pas. Avec le temps, le Lyonnais a eu le temps d’encaisser, il va mieux. "Je vais très bien mentalement désormais, a-t-il confirmé à Téléfoot. J’ai connu une première partie un peu délicate sportivement. Je n’ai pas eu le rendement espéré. Les évènements extra-sportifs m’ont touché."

Même s’il a remonté la pente, l’ancien joueur de l’OM sait que cette histoire va continuer à refaire surface : "Cet épisode ressortira, car cela concerne deux joueurs des Bleus. Sur le moment, il y a eu de la colère car tout cela a été fait contre mon plein gré. Je suis victime, j’ai été pénalisé deux fois. Une fois avec toute cette affaire et une autre fois en n’étant pas sélectionné. Ne pas être sélectionné (contre l’Allemagne et l’Angleterre en novembre) a été un choc."

Benzema et Valbuena sous le maillot bleu, une image qui appartient au passé ?

Benzema et Valbuena sous le maillot bleu, une image qui appartient au passé ?Imago

" Il n’y a pas eu de meurtre"

Un choix qu’il a eu du mal à avaler dans un premier temps. Mais en s’expliquant avec Didier Deschamps, le Lyonnais a fini par se faire une raison : "J’ai parlé avec le coach, je n’avais pas compris sa décision sur le moment car je me sentais victime. J’ai fini par accepter sa décision après une discussion que je ne révèlerai pas. L’équipe de France me tient énormément à cœur, j’ai toujours fait honneur à ce maillot". Le Lyonnais veut passer à autre chose et se concentrer sur les prochaines échéances de l’équipe de France. Et il espère en faire partie : "Je n’imagine pas une seconde ne pas faire l’Euro. Didier Deschamps ne m’a donné aucune garantie. Aujourd'hui, mes statistiques ne sont pas bonnes mais je ne pense pas avoir déçu en EDF."

Lucide sur ses performances, Mathieu Valbuena est conscient que son statut de joueur important en équipe de France ne lui assure pas une place d’office pour l’Euro : "Je n’ai pas la prétention de dire que je mérite ou que l’on me doit quelque chose. C’est juste à moi d’être performant en club. On ne m'a jamais fait de cadeau. A moi d'être performant avec l’OL."

Le joueur de 31 ans a également ouvert la porte à Karim Benzema. S’il se disait "très déçu" par l'ancien Lyonnais cet automne, Mathieu Valbuena souhaite apaiser la situation avec l’attaquant du Real. Il est même prêt à jouer et remporter l’Euro avec lui : "Pourquoi ne pas gagner l’Euro avec Valbuena et Benzema. Tout est possible, y a aucun problème. (…) L’histoire refera surface, mais il n’y a pas eu de meurtre non plus." Pour l'instant, la justice interdit à Mathieu Valbuena et Karim Benzema de se rencontrer. Difficile donc de les imaginer évoluer de nouveau ensemble avec le maillot des Bleus dans un futur proche.

0
0