Panoramic

Evra, Terry, Feghouli : ces joueurs de l’étranger qui seront "libres" au 1er janvier

Evra, Terry, Feghouli : ces joueurs de l’étranger qui seront "libres" au 1er janvier

Le 31/12/2015 à 17:02

A partir du 1er janvier, tout joueur en fin de contrat en juin prochain peut s'engager pour le club de son choix en vue de la saison prochaine. Des bons coups sont donc à réaliser sur le marché des transferts avec des recrues gratuites. A l’étranger, cela concerne bon nombre de joueurs majeurs, de John Terry à Sofiane Feghouli, en passant par Patrice Evra. Notre 11 type.

Gardien : Samir Handanovic (Inter Milan)

Depuis trois ans et demi, il est inamovible dans les cages de l’Inter Milan. L’international slovène de 1m93 est devenu en quelques années l’une des valeurs sûres de la Serie A après s’être révélé à l’Udinese. Leader du championnat italien, l’Inter aurait d’ores et déjà proposé une prolongation de contrat à son gardien. Pour son agent, ce n’est qu’une question de jours, mais des clubs peuvent s’engouffrer dans la brèche à partir du 1er janvier. Les dirigeants nerazzurri doivent se dépêcher. Les Turcs du Besiktas suivent ce dossier avec attention mais ils ne sont sûrement pas les seuls. A noter aussi qu’un autre gardien d’expérience, Victor Valdès, sera en fin de bail à Manchester United l’été prochain.

Latéral droit : Branislav Ivanovic (Chelsea)

Le latéral serbe a raté son début de saison avec Chelsea. Il n’a pas forcément marqué des points auprès de ses dirigeants à six mois de la fin de son contrat. "J’espère et je pense que l’on aura le temps de parler de mon futur", déclarait-il il y a quelques semaines. Arrivée en 2008 à Londres, Ivanovic veut rester dans son club de cœur. Les Blues pourraient lui proposer seulement une prolongation d’un an mais l’Inter Milan aurait d’ores et déjà noué des contacts avec ses agents pour réaliser un joli coup et s’assurer les services d’un latéral d’expérience qui peut également dépanner en charnière centrale.

Défenseur central : John Terry (Chelsea)

Depuis de nombreux mois, les rumeurs autour d’un départ du capitaine emblématique des Blues reviennent avec insistance. Si les choses restent en l’état actuel, John Terry, dont le contrat expire le 30 juin, fera bel et bien ses adieux à Stamford Bridge à la fin de la saison. Pour le moment, ses dirigeants ne lui auraient rien proposé mais l’ancien international anglais de 35 ans ne manquerait pas d’opportunités pour rebondir. Les Turcs du Fenerbahçe et les Chinois du Guangzhou Evergrande sont prêts à lui offrir des ponts d’or à moins qu’il ne rejoigne ses anciens coéquipiers en sélection, Gerrard et Lampard, en MLS.

Défenseur central : Andrea Barzagli (Juventus Turin)

Gravement blessé au talon la saison dernière, le défenseur de la Juventus Turin a retrouvé la pleine possession de ses moyens et sa place de titulaire aux côtés de Bonucci et Chiellini. A 34 ans, Barzagli est l’objet de nombreuses convoitises. Le 1er janvier, il sera libre de s’engager librement dans le club de son choix. Les plus grands noms de Serie A (AS Rome, Naples, Fiorentina et l’AC Milan) sont venus aux renseignements. La Vieille Dame n’a pas dit son dernier mot non plus. Même vieillissant, le champion du monde 2006 reste un élément fiable techniquement. Il apporte sa sérénité. C’est le cas également de Nemanja Vidic (Inter Milan), autre défenseur central qui pourrait relever un nouveau défi prochainement.

Latéral gauche : Patrice Evra (Juventus Turin)

Le latéral gauche français n’est pas obsédé par son avenir proche et ses prestations toujours solides avec la Juve plaident en sa faveur. En fin de bail à Turin, Evra doit faire un choix. Selon La Gazzetta dello Sport, il aurait décidé de partir malgré une alléchante proposition de ses dirigeants : une prolongation d’un an plus une autre en option et un salaire annuel de 2,5 millions d’euros. Les médias anglais évoquent un retour en Premier League mais difficile de l’imaginer avec un autre maillot que celui des Red Devils, son ancien club. A 34 ans, il pourrait être surtout tenté par un départ en MLS.

Milieu défensif : Michael Carrick (Manchester United)

Avec les arrivées de Schweinsteiger et Schneiderlin, l’ancien capitaine de MU a vu son temps de jeu largement diminuer. Ses dirigeants ne lui ont toujours pas fait parapher de prolongation de contrat. Le milieu défensif anglais pourrait en profiter pour partir libre. L’Inter Milan et Newcastle l’avaient sondé l’été dernier. Avec son expérience et ses huit saisons et demie chez les Red Devils, Carrick n’aura aucun mal à trouver un point de chute en Premier League. A Arsenal aussi, ce secteur de jeu pourrait perdre deux éléments expérimentés avec les probables départs de Mathieu Flamini et Mikel Arteta.

Milieu relayeur : Ever Banega (Séville FC)

L’Argentin de 27 ans arrive à maturité. C’est le stabilisateur du milieu de terrain du Séville FC, après huit saisons en Liga sous les couleurs de l’Atlético Madrid et de Valence. C’est l’une des opportunités à ne pas manquer pour les top clubs européens qui ne veulent pas faire de folies sur le marché des transferts. Les clubs italiens sont devenus des experts dans le domaine et, sans surprise, la Juventus Turin et l’AC Milan ont déjà coché son nom sur leurs tablettes, selon le Corriere dello Sport. S’ils n’arrivent pas à convaincre Banega, ils pourront toujours se rabattre sur Seydou Keita, qui quittera certainement l’AS Rome en fin de contrat l’été prochain.

Milieu relayeur : Ricardo Montolivo (Milan AC)

Sinisa Mihajlovic, son entraîneur chez les Rossoneri, le considère comme un pilier de son milieu de terrain. L’international italien de 30 ans a reçu une proposition de prolongation de contrat avec un salaire revu à la baisse par rapport à ses 3,5 millions d’euros annuels perçus actuellement. Est-il prêt à faire cette concession pour rester à Milan ou ne profiterait-il pas de sa liberté contractuelle pour aller voir ailleurs ? Le sosie de Gad Elmaleh se laisse le temps de la réflexion. A son poste, le Portugais Miguel Veloso se retrouve également en fin de bail du côté du Dynamo Kiev.

Ailier droit : Joel Campbell (Arsenal)

A 23 ans, l’attaquant costaricien a déjà connu sept clubs dans sa jeune carrière avec des prêts successifs à Lorient, au Betis Séville, à l'Olympiakos puis à Villarreal. Depuis le mois d’octobre, Campbell profite de la vague de blessures et joue enfin régulièrement à Arsenal. Et ses prestations ne passent pas inaperçues, à l’image de celle de lundi dernier lors du choc face à Manchester City (2-1). Wenger ne veut pas perdre son jeune ailier l’été prochain mais le principal intéressé devra rapidement prendre une décision sur son avenir. Prolonger chez les Gunners ou tenter sa chance ailleurs une nouvelle fois ? La Lazio Rome aurait sondé son agent mais le joueur aimerait enfin s’imposer dans le club qui lui a permis de découvrir l’Europe. En échec au FC Porto, l’Italien Pablo Osvaldo n’a aucune hésitation de son côté. Il ira voir ailleurs l’été prochain.

Ailier gauche : Sofiane Feghouli (Valence CF)

C’est curieux de retrouver l’international algérien dans cette liste de joueurs libres en juin prochain. Les dirigeants du FC Valence n’ont pas su le convaincre de prolonger son aventure à Mestalla. Feghouli est pourtant un titulaire indiscutable sur son aile gauche et tous les grands clubs européens lui font les yeux doux depuis quelques mois. Le PSG et le FC Barcelone se sont renseignés mais ils se seraient fait griller la politesse par l’Inter Milan. Selon Tuttosport, la direction milanaise aurait déjà conclu un accord avec l’ancien Grenoblois pour un contrat de 4 ans et un salaire de 2,5 millions d’euros.

Avant-centre : Charlie Austin (Queens Park Rangers)

Il y a six mois, les Queens Park Rangers réclamaient une trop grosse somme d’argent (21 millions d’euros) pour sa révélation de la saison dernière (18 buts en Premier League). Charlie Austin est toujours très demandé avec son profil de pivot et son sens du but affirmé malgré la descente de son club en Championship. Cet hiver, Southampton serait prêt à mettre 11 millions d’euros sur la table pour le recruter. Mais Austin n’a-t-il pas plutôt intérêt à attendre le mois de juin pour s’engager avec le club de son choix ? Les clubs qui ne saisiront pas cette belle opportunité peuvent également lorgner du côté d’Aleksandr Kokorin (Dinamo Moscou), annoncé à Arsenal, ou se tourner vers l’Argentin Rodrigo Palacio (Inter Milan).

Le 11 type des joueurs de l’étranger libres en fin de saison :

Joueurs libres en juin 2016 - Europe
0
0