Panoramic

FA CUP 4e tour - Arsenal, City, Tottenham... Mis à part Liverpool, les gros ont répondu présents

Arsenal, City, Tottenham... Mis à part Liverpool, les gros ont répondu présents

Mis à jourLe 30/01/2016 à 21:24

Publiéle 30/01/2016 à 20:35

Mis à jourLe 30/01/2016 à 21:24

Publiéle 30/01/2016 à 20:35

FA CUP - Pas de surprise majeure ce samedi en Angleterre, lors du 4e tour de FA Cup. Après Manchester United vendredi, Arsenal, Manchester City et Tottenham se sont qualifiés pour les huitièmes de finale ce samedi. Seul Liverpool, accroché à domicile par West Ham (0-0), a vu ses plans contrariés. Les Reds devront disputer un replay à Londres.

C'est à croire que Liverpool aime se compliquer la vie. Après avoir dû s'y reprendre à deux fois lors du 3e tour de FA Cup pour sortir Exeter (2-2, puis 3-0 à domicile), les Reds devront également passer par un match d'appui pour franchir le cap du 4e tour. Face à West Ham, l'équipe très remaniée de Jürgen Klopp a en effet concédé le nul à Anfield (0-0), samedi. Une rencontre sans saveur dont ne devrait pas se satisfaire le manager allemand, lui qui avait expliqué avant la rencontre vouloir à tout prix éviter de surcharger le calendrier de son club.

Ses joueurs ont pourtant failli lui donner la réponse voulue sur le terrain. Mais l'habituel deuxième gardien des Hammers, Darren Randolph, a sorti le grand jeu à plusieurs reprises. Notamment devant les jeunes Teixeira (63e, 73e) et Brannagan (35e). Il a également profité de la maladresse d'un Benteke (23e, 75e) toujours loin du rendement attendu après son transfert l'été dernier.

Face à ces Reds remplis de bonnes intentions mais manquant de cohérence sur le plan collectif, la faute à la large revue d'effectif opérée par Klopp, les Londoniens n'ont pas su saisir leur chance. Dimitri Payet s'est notamment mis à la hauteur de ses coéquipiers. Le Français n'a pas porté sa formation comme il le fait depuis le début de la saison. Et personne n'a pris le relais pour permettre au club de Slaven Bilić d'accéder directement aux huitièmes de finale. Résultat, la décision se fera dans l'enceinte d'Upton Park.

Qualifiés sans difficulté, Arsenal, City et Tottenham joueront les huitièmes

Arsenal n'a pas éprouvé les mêmes difficultés que Liverpool. Loin de là. Et ce, en dépit d'un score (2-1) qui laisserait entendre que les Gunners ont lutté pour battre Burnley, pensionnaire de Championship (2e division). Les hommes d'Arsène Wenger ont en particulier réalisé une deuxième période solide, ponctuée par un but d'Alexis Sanchez (53e), de nouveau titulaire après une longue période d'indisponibilité. Une réalisation qui a permis au club de Giroud de reprendre l'avantage après que Vokes (30e) ait répondu de la tête à l'ouverture du score de Chambers (19e).

Si la victoire de Tottenham sur Colchester (1-4), club de League One (3e division) était attendue, l'ampleur du succès de Manchester City à Aston Villa (0-4) est lui plus surprenant. D'une part parce que Manuel Pellegrini avait un peu fait tourner. Et d'autre part parce que l'équipe de Rémi Garde restait sur cinq matches sans défaite, toutes compétitions confondues. Mais les Skyblues avaient visiblement décidé de ne pas prendre leur adversaire à la légère. En particulier Kelechi Iheanacho, auteur de son premier triplé pour City.

0 commentaire
Vous lisez :