Epidémie de clenbutérol

Epidémie de clenbutérol
Par Eurosport

Le 17/10/2011 à 21:53Mis à jour Le 17/10/2011 à 21:56

De petites traces de clenbutérol, un anabolisant, ont été détectées dans les analyses effectuées sur 109 joueurs du Mondial des moins de 17 ans, en juin et juillet derniers au Mexique, a annoncé lundi la Fifa, qui évoque non pas du "dopage" mais un problème de "santé publique".

"Nous ne sommes pas en présence de cas de dopage, mais d'un problème de santé publique", a déclaré le responsable des services médicaux de la Fédération internationale de football (Fifa), Jiri Dvorak, lors d'une conférence de presse téléphonique. L'origine est à rechercher dans la viande de consommation, et la responsabilité incombe à des utilisations illégales de clenbutérol pour l'engraissement du bétail, selon lui.

"D'abord, ce fut une surprise, et ensuite nous avons vérifié si les niveaux étaient dangereux pour les joueurs", a-t-il expliqué. Ce n'était pas le cas, a-t-il ajouté en louant le travail des autorités mexicaines pour faire cesser ces pratiques irrégulières. La Fédération mexicaine de football (FMF) avait conclu à une "contamination alimentaire" en décidant en juillet de ne pas sanctionner cinq joueurs de l'équipe nationale (Guillermo Ochoa, Francisco Rodriguez, Edgar Duenas, Antonio Naelson et Christian Bermudez) contrôlés positifs au clenbutérol en juin.

La semaine passée, l'Agence mondiale antidopage (AMA) avait retiré son appel de la décision de la FMF devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), expliquant qu'il n'y avait "pas de raison pour mener le processus à son terme".

Au Mexique toujours, l'AMA a conseillé aux athlètes des Jeux Panaméricains, ouverts vendredi à Guadalajara, d'être "extrêmement attentifs à ce qu'ils mangent et où ils mangent". Elle leur suggère de "manger dans des cafétérias classées comme sûres par les organisateurs, et aussi d'essayer de manger en grands nombres". "Le gouvernement de l'Etat de Guadalajara a pris des mesures pour s'assurer que la viande proposée aux athlètes aux Jeux Panaméricains ne soit pas contaminée", a-t-elle ajouté.

0
0