Eurosport

Le directeur de la FA "doute" que la Fédération ait couvert des actes pédophiles

Le directeur de la FA "doute" que la Fédération ait couvert des actes pédophiles
Par AFP

Le 01/12/2016 à 17:12

Martin Glenn, directeur de la fédération anglaise de football, s'est montré sceptique quant à la possibilité que la FA ait couvert des actes pédophiles d'entraîneurs sur des jeunes joueurs.

Le directeur de la Fédération anglaise (FA), Martin Glenn, a dit "douter" jeudi que son organisation ait pu essayer de couvrir les actes présumés de pédophilie dans le football anglais, dont l'ampleur a éclaté au grand jour depuis la mi-novembre.

La FA a ouvert sa propre enquête, qu'elle a confiée à une avocate spécialisée dans la protection de l'enfance, Kate Gallafent, pour faire la lumière sur les faits dont elle et certains clubs auraient pu avoir connaissance à l'époque, et les mesures qui auraient alors pu être prises.

" Cela va aider à mettre en lumière certains problèmes qui ne doivent plus se reproduire. Mais est-ce que je crois qu'il y a eu des dissimulations ? J'en doute."

"Depuis les années 1990, la FA a pris très au sérieux la sécurité des enfants", a déclaré M. Glenn mettant en avant la mise en place de référents sécurité dans les clubs et la collaboration de la Fédération avec l'organisation de protection des mineurs NSPCC.

"Nous devons être clairs, a toutefois insisté le directeur. Le président (de la FA) Greg Clarke s'est engagé à effectuer une enquête pour mettre en lumière ce qu'il s'est passé dans le football. S'il y a des preuves que des clubs se sont tus, quand ce sera notre tour d'appliquer le règlement, nous le ferons, peu importe la taille du club."

En début de semaine, M. Clarke avait lui estimé que "dans le passé, les institutions essayaient de se protéger en serrant les rangs et se taisant". "Cela n'est plus acceptable aujourd'hui", avait affirmé le président de la FA.

0
0