Eurosport

Pogba, Mourinho, Platini... Les 20 qui vont faire l'année football 2016

Les 20 qui vont faire l'année football 2016

Le 01/01/2016 à 10:26

FOOTBALL - Joueurs, entraîneurs, dirigeants... ils seront les grands acteurs de la nouvelle année du ballon rond. Après une palpitante cuvée 2015, le football va vivre douze mois des plus intenses avec en vue l'Euro 2016 l'été prochain. Nous avons sélectionné ceux qui vont concentrer l'attention et attiser les passions.

Cristiano Ronaldo : ramener le Real et le Portugal au sommet

Il aura du mal à faire mieux que ses 57 buts en 57 matches en 2015 mais CR7 est du genre à viser toujours plus haut. Ses prochaines missions s'annoncent toutefois peu évidentes. Le Portugais devra commencer par ramener le Real Madrid vers le succès et la sérénité. Il portera ensuite le Portugal à l'Euro dans un groupe très abordable et visera le record de matches dans la compétition.

Cristiano Ronaldo embrasse le ballon avant de tirer un penalty face à la Real Sociedad.

Cristiano Ronaldo embrasse le ballon avant de tirer un penalty face à la Real Sociedad.AFP

Carlo Ancelotti : le mariage parfait au Bayern ?

Le "Mister" va reprendre du service. Six mois après son départ du Real Madrid, Carlo Ancelotti a été nommé à la tête du Bayern Munich. Il aura la lourde tâche de prendre la succession de Pep Guardiola l’été prochain. Après la Serie A, la Premier League, la L1 et la Liga, l'ancien entraîneur du PSG va découvrir la Bundesliga. Sa classe et sa gestion des ego hors du commun devraient bien coller à la maison bavaroise.

Carlo Ancelotti

Carlo AncelottiAFP

Karim Benzema : la justice décidera de son Euro

Jouera ou jouera pas ? C'est la question qui hante Didier Deschamps pour cette année 2016. Empêtré dans l'affaire de la vidéo intime de Mathieu Valbuena, l'attaquant du Real Madrid n'est plus sélectionnable tant que sa situation judiciaire reste en l'état. Si rien n'évolue, il ne pourra pas participer à l'Euro. Mais les Bleus et la FFF espèrent voir son dossier se débloquer avant le début de la compétition. Douce utopie ?

Vidéo - Benzema : "On me traîne dans la boue comme si j'étais un criminel"

01:40

Pep Guardiola : finir en beauté avant de s’envoler vers l’Angleterre

Une chose est sûre : Pep Guardiola ne sera pas sur le banc du Bayern Munich après juin. Mais que fera-t-il la saison prochaine ? Va-t-il reprendre une année sabbatique ? Où va-t-il céder aux sirènes de la Premier League, où Chelsea et Manchester City rêvent de l'attirer ? Autant de questions sans réponse. En attendant, le Catalan va tenter de remplir encore un peu plus son armoire à trophées avec le Bayern Munich. En Bundesliga et en C1.

Pep Guardiola en 2015

Pep Guardiola en 2015Panoramic

Eden Hazard : attendu sur tous les fronts

Le mercato, Chelsea et l'Euro avec la Belgique : dans tous les cas de figure, Eden Hazard va vivre une année mouvementée. Son nom devrait revenir avec insistance dans les colonnes transferts. Et s'il reste à Chelsea, ce qui est fort probable, il devra retrouver son efficacité et le chemin du but en Premier League. Ensuite, viendra l'Euro où il sera l'une des têtes d'affiche avec cette équipe de Belgique que l'on attend beaucoup.

Vidéo - Chelsea est en crise, Hazard aussi

00:55

Zlatan Ibrahimovic : l’année de tous les défis

Pour 2016, son calendrier s'annonce chargé. Avec le PSG déjà. En L1, Ibra compte continuer de martyriser les défenses. Ça, on n'en doute pas vraiment. Mais l'attaquant suédois souhaite aussi enfin briller en C1 et amener Paris le plus loin possible. Là, ce n'est pas forcément dans ses habitudes. Après, il devra choisir où il va poursuivre sa carrière alors qu'il est libre en juin prochain. Là aussi, c'est assez flou. Enfin, il sera présent à l'Euro avec la Suède. Oui, ça fait beaucoup tout ça.

Vidéo - Blanc : "Ibrahimovic prolongera si il le souhaite"

00:50

Robert Lewandowski : garder le rythme, au minimum

Le serial buteur du Bayern Munich sait qu'il est attendu en 2016. Avec le Bayern, où il doit conserver son réalisme tant en Bundesliga qu’en C1. Mais aussi avec la Pologne. En sélection, il espère aussi faire parler de lui pendant l'Euro. Cerise sur le gâteau : il pourrait animer le prochain marché des transferts estival, même si le Bayern n'a sans doute aucune intention de le lâcher.

Robert Lewandowski

Robert LewandowskiImago

Nabil Fekir : la grande inconnue

Blessé au genou avec l'équipe de France, Nabil Fekir n'a plus joué depuis début septembre. Il va encore patienter de longs mois avant de revenir. Il pourrait rejouer au mieux en mars. Toute la L1, qu'il a régalée lors de la saison 2014-2015, l'attend. Et l'équipe de France ? Il a le talent pour aller à l'Euro et rendre de fiers services aux Bleus. Mais aura-t-il suffisamment récupéré ?

Fekir et Deschamps durant Portugal - France

Fekir et Deschamps durant Portugal - FranceAFP

José Mourinho : retour attendu

A peine parti et déjà revenu ? Limogé par Chelsea à la mi-décembre, le Special One devrait rapidement reprendre du service. Ce n'est pas dans son caractère de s'offrir une année sabbatique et le Portugais fait toujours beaucoup parler de lui. Annoncé prochainement au Real Madrid par la presse espagnole ou réclamé par certains supporters de Manchester United, il ne tardera pas à s'asseoir de nouveau sur un banc de touche et à s'exprimer en conférence de presse.

Vidéo - David Beckham : "Mourinho est le meilleur entraîneur du monde"

00:52

Marco Verratti : l’ascension irrésistible continue

La pépite italienne du PSG va prendre une dimension encore plus grande sur la scène européenne. Il devrait très vite prolonger avec le club de la capitale qui voudrait le conserver jusqu'en 2021 mais le Barça n'a pas caché son intérêt et serait prêt à casser sa tirelire l'été prochain. Sur le terrain, le joueur de 23 ans visera un nouveau titre de champion de France mais voudra surtout briller en Ligue des champions après avoir manqué le quart de finale aller de l'an dernier contre le Barça. Il disputera ensuite son premier Euro et affrontera notamment la Suède de Zlatan.

Marco Verratti au duel avec Luka Modric lors de PSG-Real Madrid

Marco Verratti au duel avec Luka Modric lors de PSG-Real MadridPanoramic

Andres Iniesta : remettre l’Espagne sur le droit chemin

Le milieu de terrain est étincelant depuis le début de saison et il sera attendu aussi bien en club qu’en sélection. Le Barça est sur un rythme effréné et peut viser un nouveau doublé Liga – Ligue des champions. Iniesta rayonne sur le milieu de terrain catalan et reste la pierre angulaire de l’équipe derrière la MSN. Iniesta est tout aussi attendu avec l’Espagne qui doit se refaire après une Coupe du Monde 2014 manquée. La Roja s'avance vers l'Euro en double tenante du titre.

Andrés Iniesta lors d'Espagne-Slovaquie en match de qualification pour l'Euro 2016

Andrés Iniesta lors d'Espagne-Slovaquie en match de qualification pour l'Euro 2016Panoramic

Xherdan Shaqiri : à la recherche d'un palmarès

L'ancien joueur du Bayern a retrouvé forme et ambition et compte confirmer en 2016. Il espère d'abord réaliser une belle seconde partie de saison avec Stoke City et rêve même d'une place en Ligue des champions. A 24 ans, le talentueux joueur passé par l'Inter cherchera à étoffer son palmarès. S'il n'y parvient pas avec les Potters, il se démènera à l'Euro avec la Suisse qui évoluera dans le groupe des Bleus.

Xherdan Shaqiri

Xherdan ShaqiriImago

Aaron Ramsey : de la dynamite pour les Gunners et les Gallois

Arsenal aura besoin de son détonateur gallois dans la course au titre en Premier League. Parfois brillant mais pas toujours constant à l'image des Gunners, Ramsey devra faire preuve de régularité pour ramener l'équipe d'Arsène Wenger vers les sommets anglais. Il enchaînera à l'Euro pour la première participation des Dragons avec notamment un duel contre les Three Lions au programme.

Aaron Ramsey

Aaron RamseyAFP

Paul Pogba : décollage imminent ?

2016 peut être son année. La Juventus a démarré sa saison piano mais semble trouver son rythme de croisière depuis novembre, à l’image de son milieu de terrain français. Si Benzema manque l’Euro pour ses démêlés extra-sportifs, Pogba devra s’imposer comme le vrai leader de l’équipe de France pour l’emmener le plus loin possible. Avant d’affoler un peu plus le marché où les plus gros clubs (Barcelone, Real, City …) se l’arracheront à nouveau l’été prochain.

Contrôle aérien pour Paul Pogba en Ligue des champions

Contrôle aérien pour Paul Pogba en Ligue des championsAFP

Harry Kane : objectif qualif'

Avec les défaillances de Manchester United et Chelsea en Premier League, le buteur anglais de 22 ans a l'occasion de ramener Tottenham en Ligue des champions après cinq saisons d'absence. Les Spurs doivent conserver au minimum leur 4e place actuelle. Après un début d'exercice quelconque, Harry Kane a retrouvé son rythme de croisière de la saison dernière. Une qualification en C1 et un titre de meilleur buteur du championnat (2e derrière Agüero en 2014-2015) le lancerait parfaitement pour l'Euro 2016 en France où Roy Hodgson, son sélectionneur, lui réserve une place de titulaire.

Harry Kane

Harry KaneAFP

Luka Modric : la santé avant tout

Le milieu croate reste le pilier essentiel du milieu de terrain du Real Madrid malgré son manque d'affinité avec son nouveau coach, Rafael Benitez. Après une blessure à la cuisse en octobre, son club croise les doigts pour qu'il reste en bonne santé dans la dernière ligne droite de la Ligue des champions au printemps. Il a beaucoup manqué face à la Juve en demi-finale l'an dernier. Luka Modric sera l'un des tauliers de sa sélection à l'Euro et il espère franchir le premier tour comme en 2008.

Modric

ModricAFP

Thomas Müller : gagner encore et toujours

Inépuisable et deuxième meilleur buteur de son club derrière Lewandowski, l'international allemand est toujours autant incontournable au Bayern Munich. Déjà quasiment assuré de conserver le titre en Bundesliga, Müller veut surtout ajouter une énième ligne à son palmarès avec une deuxième Ligue des champions en mai prochain à San Siro. Son club aura besoin de lui tout comme sa sélection qui aimerait s'offrir un doublé Mondial-Euro en France. Après avoir prolongé jusqu'en 2021 avec le plus gros salaire du Bayern à la clé, l'ailier est certain de rester en Bavière la saison prochaine malgré les sirènes de MU.

Thomas Müller (Bayern Munich)

Thomas Müller (Bayern Munich)Imago

Michel Platini, les derniers épisodes du marathon judiciaire

L’ex-président de l’UEFA est au cœur d’un des plus grands feuilletons judiciaires de l’histoire du football. En janvier, Platini saura s’il peut se présenter à la tête de la Fifa, même si ses chances paraissent bien minces aujourd’hui. L’ancien numéro 10 des Bleus l’a annoncé, il se battra jusqu’au bout. Peu importe le résultat judiciaire, son ombre planera sur l’Euro 2016 en France, dont il fut un des instigateurs. Et auquel devra peut-être assister en payant sa place comme tout le monde.

Vidéo - (V3) FIFA - Blatter and Platini verdicts

02:14

Lorik Cana, le pilier du bizuth albanais

Il sera sauf surprise le premier capitaine de l’Albanie pendant un Euro de football. Héros dans son pays, Cana tentera de porter sa sélection, ou au moins de faire bonne figure, Cana vivra un moment spécial en affrontant la France, son pays d’adoption pendant les phases de poules. Pilier de la défense albanaise, il aura fort à faire face à la Suisse et à la Roumanie pour accrocher des points. Avant cela, il devra aussi assurer le maintien du FC Nantes en Ligue 1.

Lorik Cana avec l'Albanie - 2015

Lorik Cana avec l'Albanie - 2015AFP

Marek Hamsik : Napoli ou Slovaquie, il devra les tirer vers le haut

Le Slovaque va vivre une deuxième partie de saison intense. Il tentera de ramener le Scudetto au Napoli qui réalise un bon début de saison, à un point de la tête. Naples a aussi un coup à jouer en Ligue Europa. Surtout, il sera le fer de lance de la Slovaquie à l’Euro, une première historique pour la sélection. Hamsik devra être grand pour porter la Slovaquie dans un groupe avec l'Angleterre, le Pays de Galles et la Russie.

Marek Hamsik - Wolfsburg v Napoli - Europa League 2014/2015 (AFP)

Marek Hamsik - Wolfsburg v Napoli - Europa League 2014/2015 (AFP)AFP

Le "21e homme" : La MSN, toujours plus haut ?

Le trio a marqué 2015 de son sceau avec 137 buts marqués. Lionel Messi, Neymar et Luis Suarez seront forcément des acteurs majeurs de cette année 2016. Tout le monde attend de voir si les trois vont réussir à faire encore plus fort avec le Barça. Et le plus impressionnant, c'est qu'ils en sont capables. Cerise sur le gâteau : les trois seront de la partie pour la Copa America du centenaire aux Etats-Unis en juin prochain. Et cette fois-ci, ils seront face à face.

Vidéo - Vidéo Stats: Ronaldo meilleur attaquant de 2015, la "MSN" meilleure attaque

02:48
0
0